Indian Creek de Pete Fromm


Rédigé le 15 mars 2022 ~ Coup de coeur Inside !

livre Pete Fromm – Indian creek Gallmeister
Premières phrases du livre
Après le départ des gardes, la tente que nous avions dressée me parut encore plus petite. Je me tenais devant elle, et un frisson que je croyais dû à une bourrasque me parcourut le cou. Allais-je vraiment vivre là-dedans désormais ? Serait-ce là mon foyer pour les sept mois à venir ? Seul, durant tout un hiver ? Je jetai un coup d’œil vers la rivière sinueuse, entre les parois sombres et accidentés du canyon qui découpaient déjà le soleil de ce milieu d’après-midi. Il n’y avait rien au-delà de ces murs de pierre et de verdure, si ce n’est les étendues sauvages de la Selway-Bitteroot, à l’infini. J’étais seul, au cœur même de la solitude.

Pourquoi ce livre

En 2006, lors de ma première lecture d’Indian Creek, j’ai eu un immense coup de cœur pour ce livre. Je découvrais à la fois un auteur alors inconnu en France et une toute nouvelle maison d’édition. 16 ans plus tard (oh mon dieu!) je suis toujours une inconditionnelle de Pete Fromm – mais comment pourrait-il en être autrement- et de Gallmeister ! Ce livre est, à ce jour, le livre qui m’a le plus parlé, celui dans lequel je me suis le plus retrouvée et projetée. Il était donc temps pour Indian Creek d’apparaître en chronique sur le blog. Je profite donc de mon challenge «  Un an avec Gallmeister » sur instagram pour le relire et en parler ici.

Indian Creek de Pete Fromm – Résumé 

Le garde commença à parler de bois à brûler. Je hochais la tête sans arrêt, comme si j’avais abattu des forêts entières avant de le rencontrer.
— Il te faudra sans doute sept cordes de bois, m’expliqua-t-il. Fais attention à ça. Tu dois t’en constituer toute une réserve avant que la neige n’immobilise ton camion.
Je ne voulais pas poser cette question, mais comme cela semblait important, je me lançai :
— Heu… C’est quoi, une corde de bois ? 
 
Ainsi débute le long hiver que Pete Fromm s’apprête à vivre seul au cœur des montagnes Rocheuses, et dont il nous livre ici un témoignage drôle et sincère, véritable hymne aux grands espaces sauvages.

Indian Creek de Pete Fromm – Mon avis

C’est un immense plaisir pour moi de retourner à Indian Creek. J’y ai retrouvé la fraîcheur, la débrouillardise et l’innocence qui m’avait tant plu lors de ma première lecture.

Dans son récit, Pete Fromm nous raconte son expérience de 7 mois passés au fin fond de l’Idaho à surveiller des œufs de saumons. Il se lance dans cette aventure sans aucune expérience et sans savoir ce qui l’attend réellement. Il sera livré à lui-même pendant tout ce temps, n’ayant de contact avec l’extérieur que via les visites mensuelles du garde forestier ou un téléphone situé à plusieurs kilomètres de sa tente.
C’est son inexpérience qui rend son aventure si géniale, car elle amène des situations et dialogues cocasses, mais elle fait aussi que l’on peut très facilement s’identifier à lui. Ce qui fut mon cas.

Au fil des jours et des semaines, Pete apprend à se débrouiller dans la nature sauvage, et commence petit à petit à dompter son environnement. Contre toute attente, et malgré son campement isolé, il aura beaucoup de visite, trop à son goût. Il en sera même venu à rêver de solitude ! C’est vrai qu’il y a quand même beaucoup de passage de motoneige dans le coin.

Quel plaisir de lecture que ce livre, l’écriture de Pete Fromm est tellement addictive. Il sait parfaitement nous faire ressentir ses émotions et on lui découvre déjà un don pour nous retranscrire la beauté des grands espaces.

Pour l’amoureuse de nature que je suis, pouvoir m’identifier à ce point a été un « choc » de lecture, un coup de foudre absolu pour ce livre qui est encore à ce jour mon livre préféré de tous les temps, et cette relecture ne fait que le confirmer.

Encore une fois, jetait à côté de lui dans cette aventure, j’ai vu le lynx tomber de la falaise, subi les visites des chasseurs, surveillé les saumons, marché des heures et des heures pour rejoindre son père et son frère venu lui faire une visite pour noël.

Indian creek , n’est à ce jour plus trop représentative de l’œuvre de Pete Fromm car depuis il a écrit d’autres romans et nouvelles, mais il sera toujours le number one pour moi, et celui que je recommande et offre toujours.

Alors mille mercis Pete pour ce livre qui résonne en moi comme jamais un livre ne l’a fait.

Pour être en totale immersion lors de ma lecture, voici la vidéo qui m’a accompagnée.

Pete Fromm – Indian creek

10

L'écriture

10.0/10

L'histoire

10.0/10

En résumé

  • Titre VO : Indian Creek Chronicles
  • Traduction : Denis Lagae-Devoldère

Infomations

  • GALLMEISTER - 3 janvier 2017
  • Collection Totem
  • 256 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.