Sous nos pieds l’océan de Amity Gaige | Gallmeister


Rédigé le 14 mai 2021

livre Sous nos pieds l’océan de Amity GaigePremières phrases du livre
Où commence l’erreur ? Dernièrement, il m’a paru difficile de répondre à cette question portant simple. Impossible, même. Une erreur prend racine dans le temps et l’espace : le moment où une personne raisonne, l’endroit où elle se trouve. Précisément bornée, l’erreur se situe à la croisée de ces deux dimensions – ses coordonnées, en jargon nautique. Mon erreur commence-t-elle avec le bateau ? Ou avec mon mariage ? Sans doute ni l’un ni l’autre. Mon erreur est sûrement née d’une expérience innocente que j’ai oublié d’analyser et dont le mystère m’a tacitement influencée depuis.

Pourquoi ce livre
Après la lecture de Komodo de David Vann, j’avais une furieuse envie de retourner en mer, alors ce livre d’ Amity Gaige me paraissait idéal, une balade sur un voilier dans les îles des Caraïbes est pile ce dont j’avais besoin. Le voyage ne sera sûrement pas de tout repos, mais sûrement plus calme que ma précédente lecture en tout cas.

Résumé

Pour Michael, partir naviguer en famille une année entière dans les Caraïbes est la dernière chance de sauver son couple. Les années l’ont éloigné de son épouse Juliet, et le quotidien ne leur suffit plus. Le parfum d’aventure leur insuffle d’abord une bouffée d’énergie, et leurs deux jeunes enfants sont au paradis. Pourtant, Juliet éprouve un sentiment d’échec et s’interroge sur le sens de leur mariage.
Une relation imparfaite, et pourtant étrangement nécessaire. Quoi de plus propice à l’introspection que l’immensité du large ? Mais l’océan est avant tout un milieu dangereux où l’imprévu peut frapper à tout moment. Ne s’improvise pas marin qui veut.

Mon avis sur Sous nos pieds l’océan de Amity Gaige

Amity Gaige , avec son livre « Sous nos pieds l’océan »,  nous propose de suivre Michael et Juliet dans le défi qu’ils se sont lancé : vivre quelques mois sur un voilier dans la mer des Caraïbes. Cette aventure c’est surtout le rêve de Michaël, mais Juliet qui tente de sauver son couple accepte de partir, non sans quelques appréhensions. Ils emmènent aussi leurs deux enfants dans ce périple.

L’histoire nous est racontée par les deux protagonistes. On suit leur aventure avec le récit de Juliet et les pages du journal de bord de Michaël. Très vite on sait qu’il s’est passé un drame, car on fait la connaissance d’ une Juliet en pleine dépression, mais l’autrice nous divulgue les indices avec parcimonie, ce qui rend la lecture addictive.

En lisant le journal de bord de son mari, Juliet découvre qu’il était impliqué dans des magouilles et on comprend qu’elle ne sait pas comment se positionner par rapport à cela. Au grès de ses souvenirs, on va aussi apprendre à connaître le couple depuis leur rencontre et voir comment petit à petit leur relation s’est dégradée. On prend au passage quelques cours de navigation:)

J’ai beaucoup aimé la construction du livre avec les deux polices d’écriture différente pour différencier les deux personnages, j’ai trouvé que cela dynamisait bien la lecture.

L’écriture de l’auteure est fluide, très agréable et presque poétique, elle m’a tenu en haleine les trois quarts de l’histoire.
En revanche, le récit perd un peu en intensité vers la fin que j’ai trouvée un peu longue à arriver.

J’ai passé un bon moment avec cette lecture alors, si vous avez envie de prendre la mer, de dépaysement, d’une histoire qui tient en haleine, n’hésitez pas à lire « Sous nos pieds l’océan »

Sous nos pieds l’océan de Amity Gaige

7.5

L'ECRITURE DE L'AUTEUR

7.5/10

L'HISTOIRE

7.5/10

En résumé

  • Traduit par Juliane Nivelt
  • Titre VO: Sea Wife

Infomations

  • GALLMEISTER - 1 avril 2021
  • 384 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.