Sugar Run de Mesha Maren – Gallmeister


roman sugar Run Mesha MarenPremières phrases du livre :
Ils firent marcher les femmes en file indienne dans le corridor jaune. Jodi perçut l’inquiétude des huit femmes dans son dos et se demanda quelle signification attribuer à sa position, juste derrière le sergent. Rien n’était laissé au hasard à Jaxton. Parce qu’elle était la plus vieille, sans doute, mais pas forcement : trente-cinq ans, c’était un âge moyen.

Pourquoi ce livre
Comment résister à un Gallmeister ?

Alors c’est avec grand plaisir que j’ai postulé au partenariat organisé sur le groupe Fb Picaboriverbook de Léa. Mais c’est avant tout le résumé de ce livre qui m’a convaincue de le lire : une femme qui sort de prison et qui cherche à vivre une petite vie tranquille, dans les Appalaches. Et forcément, quand on commence à connaître la région (à force de lectures) on se doute bien que cela ne va pas se passer comme prévu ! Et moi ça, j’adore:)

Mon avis sur Sugar Run de Mesha Maren – Gallmeister

Jodi a passé la moitié de sa vie en prison où elle purgeait une peine pour le meurtre de sa petite amie. Le jour de sa sortie, elle n’a qu’une idée en tête: retrouver le petit frère de celle-ci pour tenir une promesse, puis s’installer dans la vieille ferme que lui a léguée sa grand-mère en Virginie-Occidentale.

En chemin, elle va rencontrer Miranda, une maman de trois garçons qui, elle aussi, cherche à se poser dans un endroit calme.
Les deux femmes vont faire la route ensemble jusqu’à ce petit coin perdu des Appalaches, mais les choses ne vont pas se passer tout à fait comme elles l’espéraient.

Il m’aura fallu quelques dizaines de pages pour rentrer pleinement dans ce roman, mais une fois dedans

Mesha Maren a su retenir mon attention en jouant habilement avec la construction du livre qui alterne des chapitres passé et présent. Dans les chapitres passés, on va découvrir petit à petit pourquoi Jodi en est arrivée à tuer Paula, sa petite amie et dans le présent, l’auteure nous propose de suivre Jodi et Miranda dans leur quête commune.

L’écriture de Mesha Maren est agréable à lire même si certains passages m’ont paru longuets, surtout au début du livre avant que Jody et Miranda ne décident de prendre la route.

Par la suite, j’ai eu beaucoup d’empathie pour le personnage de Jodi, une nana qui n’aspire qu’à vivre tranquillement, mais qui ne fait que s’entourer de personnes nocives et s’embarquer dans des histoires d’amours compliquées.

L’auteure aborde pas mal de sujets sensibles dans ce roman, surtout pour le petit coin rural où il se déroule : homosexualité, jalousie, protection de la nature. Il va être question aussi de rédemption.

Sugar run est le premier roman de Mesha Maren, une auteure que je continuerai à suivre avec plaisir.

Sugar Run de Mesha Maren | Gallmeister

7.5

L'ECRITURE DE L'AUTEUR

7.5/10

L'HISTOIRE

7.5/10

En résumé

  • Traduit par Juliane Nivet
  • Titre V.O. : Sugar Run

Infomations

  • Editions Gallmeister
  • Publié le 3 janvier 2020

3 commentaires

  • Electra
    22 janvier 2020 à 17 h 29 min -

    ton avis est beaucoup plus positif que ceux que j’ai lus jusqu’ici peut-être parce que tu n’es pas partie sur l’idée d’un roman « noir »

  • Karine
    31 janvier 2020 à 2 h 18 min -

    Ah oui, cet avis est plus positif aussi que ce que j’ai lu ailleurs… bon, peut-être pas assez pour que je me décide à le lire, mais au moins, je ne me sauverai pas s’il croise ma route!

    • Chinouk
      3 février 2020 à 13 h 13 min -

      Comme je ne m’attendais à rien , (j’avais lu vite fait la 4 ieme ) absolument pas déçu ! il va falloir à présent que j’aille lire ces fameux avis négatifs du coup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Logo les passions de chinouk