Remonter la Marne – Jean Paul Kauffmann


Remonter la Marne - Jean Paul Kauffmann Remonter la Marne de Jean-Paul Kauffmann

Je lis beaucoup de récits de voyage, c’est un genre littéraire que j’affectionne particulièrement. Ils me font voyager dans des lieux qui me sont inconnus et/ou lointains. Avec « remonter la Marne » de Jean-Paul Kauffmann, c’est complètement l’inverse, je vais voyager en terrain connu, puisque la Marne, c’est mon enfance, je suis née à Meaux en Seine et Marne, et j’ai passé mon enfance sur les bords de Marne. J’ai même failli m’y noyer… Mais ça, c’est une autre histoire:)

Jean-Paul Kauffmann a décidé de remonter à pied la Marne depuis sa confluence avec la Seine à Charenton-le-Pont (Val-de-Marne) jusqu’à Balerme où elle prend sa source sur le plateau de Langres.

J’avoue que si la Marne n’avait pas traversé Meaux, je ne me serais jamais penchée sur son récit de voyage.

Ce que je peux vous dire c’est qu’avant de faire son voyage, l’auteur s’est énormément documenté sur son sujet et ce récit navigue entre histoire et géographie. Il connaît parfaitement l’histoire de chaque lieu qu’il traverse.

p15 :
« Né dans un village de l’Ouest, aux marches de la Bretagne, je ne puis me prévaloir de ce cours d’eau. Il n’est ni celui de mon enfance ni celui de ma vie d’adulte. »

Il décide d’entreprendre ce voyage grâce (à cause) d’un très vieux carnet de voyage trouver par hasard dans une brocante.

p67 :
« Ici, fuyant la ville périlleuse,
Je suis venu près de la Marne l’isleuse,
Non guère loin d’où le cours de ses eaux
D’un bras fourchu, baigne les pieds de Meaux… »
* Épître à Ambroise de la Porte

J’ai beaucoup aimé le début de ce récit, j’étais en terre connue, retrouver des lieux que je connaissais m’a bien plus, mais passé Meaux, je me suis un peu ennuyée avec cette lecture. J’ai trouvé beaucoup de faits historiques dans ce livre et finalement pas assez, à mon goût, de récits de marche. Quelques recherches d’hôtel par-ci par-là, quelques personnes croisées en chemin, mais sans plus.

Pour moi, ce livre est plus un récit retraçant l’histoire et la géographie de la Marne qu’un récit de marche le long de cette rivière.
Remonter la Marne – Jean Paul Kauffmann – Le Livre de Poche (7 mai 2014) – 320 pages – 7.10€

8 commentaires

  • keisha
    8 juin 2014 à 10 h 19 min -

    En dépit de ma sympathie pour l’auteur, je vais passer! J’ai lu des récits avec la Loire, et c’est sûr que c’est plus intéressant quand on connait un peu le coin…

    • Chinouk
      8 juin 2014 à 12 h 42 min -

      C’est sûr que là, à moins d’êtres passionnés d’histoire, si l’on ne connait pas le coin, ce livre risque d’être plus que gonflant. Par contre on ne peut pas lui reprocher de ne pas connaitre son sujet. Je n’ai rien lu d’autre cet auteur, j’étais tentée par Voyage à Bordeaux 1989 / Voyage en Champagne 1990, mais pour le coup j’hésite un peu.

      • keisha
        8 juin 2014 à 15 h 27 min -

        J’ai lu La maison du retour. très bien.

        • Chinouk
          8 juin 2014 à 16 h 29 min -

          Je viens d’aller voir le résumé et effectivement il me tente bien. Je l’ai ajouté à ma wish-list 🙂

  • Eeguab
    1 août 2014 à 7 h 06 min -

    Moi ça m’a plu avec ce regard sur la modestie, notamment quand on arrive en Haute-Marne. Kauffmann m’avait déjà passionné avec L’arche des Kerguelen et La chambre noire de Longwood(Sainte Hélène), deux récits sur les extremes îles.

    • Chinouk
      4 août 2014 à 10 h 49 min -

      Je note les 2 livres Cités. Je crois que mon Pb est que quand la région visitée ne me plais pas j’ai du mal a crocher.

  • Léa Touch Book
    25 février 2015 à 19 h 25 min -

    Je le veux 🙂 !! Merci de la découverte 🙂

    • Chinouk
      12 mars 2015 à 16 h 09 min -

      Mince c est dommage , je viens de le vendre sinon je te l’aurai envoyé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Logo les passions de chinouk