Little Rock 1957 de Thomas Snégaroff


avis Little Rock 1957Premières phrases du livre :
À peine éveillée, Elizabeth repassa une dernière fois la jupe qu’elle avait mis des semaines à confectionner avec sa sœur Anna, d’un an son aînée. Le coton blanc immaculé était d’une incroyable douceur. Les deux sœurs avaient longuement hésité avant de choisir, pour orner l’ourlet, une large bande de vichy bleu marine et blanc. Les doigts d’Élisabeth tremblaient légèrement en fermant le dernier bouton de chemisier blanc qu’elle avait cousu elle-même. Elle aperçut sa silhouette qui se reflétait dans la vitre et fut satisfaite ; la jupe tombait comme une cloche sous son corsage. Elle enfila des socquettes blanches et chaussa ses mocassins.

Pourquoi ce livre
L’Amérique me fascine dans ce qu’elle a de plus beau (ses grands espaces) et de plus terrible (le génocide amérindien, la ségrégation envers les Afro-Américains). Il était évident que je me devais de lire ce document de Thomas Snégaroff sur ce fait qui a marqué l’histoire. Il vient tout juste d’être édité chez les éditions 10/18 alors plus d’excuse pour découvrir l’histoire de Little Rock 1957.

Mon avis sur Little Rock 1957 de Thomas Snégaroff

 Little Rock 1957

Suite à une décision de la Cour suprême de 1954, les élèves noirs américains ont à présent le droit d’intégrer les lycées pour blanc. Décision réellement mise en place pour la rentrée de 1957. Quelques mois avant cette fameuse rentrée, une sélection drastique va être effectuée parmi les élèves noirs, et seulement neuf d’entre eux pourront étudier à Central High, le lycée blanc de Little Rock. Du moins, c’est ce qui est prévu en théorie, car en pratique Orval Faubus, gouverneur de l’Arkansas, est contre l’idée et promet un bain de sang si les neuf élèves se présentent devant Central High le 4 septembre.

Effectivement, c’est devant une foule de ségrégationnistes enragés que les 9 tentent de rentrer dans l’établissement. Elizabeth Eckford – qui est aujourd’hui une héroïne de l’histoire américaine au même titre que Rosa Parks – a été celle qui a le plus choqué ce fameux 4 septembre 57 car à cause d’un malencontreux oubli, elle a été séparée de ses huit autres camarades et de leur accompagnante. Elle s’est retrouvée seule face à ces manifestants. Face à ce fiasco, l’intégration est reportée. Il faudra attendre plusieurs semaines  – et l’intervention du président américain Elsenhower- , pour que les 9 élèves puissent mettre les pieds dans leur lycée. Quand ils pourront enfin le faire, ils seront sous la protection de l’armée, et malgré cela, ils vont être la cible de violences, d’injures racistes, de harcèlement.

« Two, four, six, eight… We ain’t gonna integrate »

Le document que nous propose l’historien Thomas Snégaroff est bouleversant, ahurissant, terrifiant !
Un livre passionnant, très bien écrit et parfaitement documenté qui se lit comme un roman.

Outre l’histoire des 9 élèves, Thomas Snégaroff nous montre qu’avant tout cette tentative d’intégration est surtout politique. Il propose aussi l’histoire de l’esclavage dans le pays.

Quand on lit ce récit, on ne peut s’empêcher d’avoir un peu d’espoir en se disant que cela c’est passé il y a longtemps (quoique 1957 c’est proche quand même!) et qu’on espère que depuis les meurs du pays ont changé. Mais hélas non, Thomas Snégaroff nous ramène à la réalité en nous apprenant que ce n’est pas de l’histoire ancienne.  Bien au contraire, cette séparation est même de plus en plus présentée de nos jours, avec de belles écoles pour les blancs et un enseignement minable pour les noirs qui payent pourtant les mêmes impôts que les blancs pour financer ces beaux établissements !

C’est tout simplement aberrant, incompréhensible pour moi. Pourquoi tant de haine…

Il y a quelques années, j’ai découvert Little Rock avec le livre jeunesse Sweet Sixteen. Je suis ravie d’avoir pu lire cette histoire avec la plume d’un historien.

Little Rock, 1957 est un livre à posséder absolument dans votre bibliothèque si vous vous intéressez un tant soit peu à l’histoire américaine.

Little Rock 1957 Thomas Snégaroff

9

L'HISTOIRE

9.0/10

L'ÉCRITURE DE L'AUTEUR

9.0/10

Infomations

  • Editions 1018
  • Sortie le 5 septembre 2019
  • 312 pages

3 commentaires

  • Electra
    5 septembre 2019 à 11 h 12 min -

    je l’ai noté dans mes achats – j’ai déjà vu des documentaires sur cette « rentrée scolaire » et je me souviens des cris, des insultes racistes, des crachats … bref l’horreur ….

  • Anne
    5 septembre 2019 à 19 h 36 min -

    J’ai repéré ce livre aussi. Je lirai sûrement Sweet Sixteen (parce que je l’ai dans la pile) en février pour le Mois afro-américain de Enna.

  • rachel
    6 septembre 2019 à 22 h 06 min -

    c’est tout simplement horrible….et c’est l’epoque de nos grand-parents…pas si loin…et cela continue avec ce president….horrible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Logo les passions de chinouk