Le Voyage de Nina de Frédérique Deghelt


Le-Voyage-de-Nina-frederique-deghelt Premières Phrases :
Nina mit un peu d’eau froide sur son visage et aperçut son reflet dans le miroir. Depuis combien de temps ne s’était-elle pas regardée? Elle chercha si elle pouvait se souvenir de la dernière fois où elle avait détesté ses cheveux courts et teints, son regard devenu triste.

Mon avis :
Après « la vie d’une autre » et  » la Grand-mère de Jade «  (qui me hante encore aujourd’hui ), c’est avec grand plaisir que je me replonge dans un roman de Frédérique Deghelt.
J’ai choisi « Le voyage de Nina», car lorsqu’il s’agit de road movie, je ne résiste que très rarement.

Dans ce roman, nous allons suivre Nina 16 ans, qui vient de perdre ses parents, et qui refuse d’être placée chez ses grands-parents qu’elle ne connaît pas. Elle décide de partir sur les routes jusqu’à sa majorité, ou là, personne ne lui imposera chez qui elle doit vivre.

Lors de ce voyage, Nina ne va pas errer, elle sait où, et chez qui elle va se rendre, mais les choses ne se passent pas toujours comme on le souhaiterait.

Cette troisième lecture confirme que j’apprécie beaucoup l’écriture et la délicatesse de Frédérique Deghelt, même si là « Le voyage de Nina » ne m’a pas totalement convaincu. J’ai trouvé l’histoire un peu trop facile (en même temps, tant mieux pour cette ado).
Ayant un ado (en pleine crise d’adolescence) de 15 ans à la maison, je n’ai évidemment pas pu rester insensible face à cette fugue, et devant l’aide apporté par ses copains, et leur aplomb pour mentir à leurs parents et la police.

Une chose m’a interpellée au niveau de l’éditeur : pourquoi le Livre de poche a sorti ce livre dans un format semi-poche avec des caractères assez gros et non comme la plupart de ses publications? Mystère !

Même si c’est une lecture en demie teinte, c’est avec plaisir que je retrouverai l’auteure, dans pas longtemps je pense, car « Les Brumes de l’apparence » est déjà dans ma bibliothèque.

Le Voyage de Nina – Frédérique Deghelt – Le Livre de Poche (28 mai 2014) – Poche: 264 pages ⇛ Acheter le livre

4 commentaires

  • keisha
    17 août 2015 à 17 h 41 min -

    Peut être un format plus accessible aux jeunes lecteurs? Pourtant, ado, on peut lire les caractères habituels, non?
    Courage avec ton ado en crise! ^_^

  • keisha
    17 août 2015 à 20 h 09 min -

    Oui, j’ai bien vu, tu as un livre sur Compostelle à lire (moi j’ai visé le Bourlès, de la bibli)

    • Chinouk
      17 août 2015 à 21 h 11 min -

      Oui, je suis repartie sur Compostelle ! je vais bien finir par y partir en vrai avec ses lectures. Celle-ci a une saveur particulière puisque Celine part avec son fils de 7 ans. Cela me rappelle des souvenirs, car je suis partie aussi avec mon fils, tout juste 5 ans à l’époque, marcher quelques jours sur le GR34. une elle lecture pour le moment. Les bourlès sont dans ma Wish-list, j’en ai deux autres de prévu avant, qui viennent de rejoindre ma PAL : gloups !

  • Léa Touch Book
    18 août 2015 à 16 h 22 min -

    Ce livre me tente beaucoup ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Logo les passions de chinouk