Le fleuve des rois de Taylor Brown


Rédigé le 9 juin 2021 ~ Coup de coeur Inside !

livre Le fleuve des rois de Taylor BrownPremières phrases du livre :
Un vieil homme se tient debout face au soleil levant, en équilibre sur un fleuve de verre brisé. L’eau clapote doucement sous sa barque. Son ombre s’allonge sur les flots, crucifiée par le long manche de l’arme qu’il porte à l’épaule. Un harpon. Il a des cheveux blancs, hirsutes comme une crinière. Ses yeux sont des mondes étranges, brouillés d’orages, qui scrutent la surface à la recherche d’un mythe. Un serpent à grandes dents, couvert d’écailles à l’image des monstres de la préhistoire, dernier descendant d’une lignée de reptiles créée par le Dieu qu’il adorait jadis.

Pourquoi ce livre :
Dans un premier temps, c’est la couverture qui a attiré mon œil, car je trouve la photo très jolie, puis le résumé a fini de me convaincre : un trip en kayak sur un fleuve moi ça me parle beaucoup. Alors quand Léa, du Picabooriverbookclub, et Albin Michel ont proposé ce partenariat je ne pouvais que postuler. Il faut dire que je ne suis jamais déçu de la très chouette collection Terres d’Amérique des éditions Albin Michel, c’est une valeur sure.
J’avais aussi entendu beaucoup de bien de Taylor Brown grâce à son précédent roman « Les Dieux de Howl Mountain », j’ai du coup une grande hâte de découvrir sa plume.

Mon avis sur Le fleuve des rois de Taylor Brown

Suite au décès de leur père, Lawton et Hunter, deux frères qui ne se sont pas vu depuis longtemps, entreprennent de descendre l’Altamaha River en kayak pour disperser les cendres de celui-ci dans l’océan. Ce fleuve c’est leur enfance et le lieu de vie de leur regretté père, qui a d’ailleurs perdu la vie dessus d’une façon mystérieuse. Tout en effectuant ce voyage, ils vont tenter d’essayer de comprendre ce qui a bien pu lui arriver.

En parallèle de ce périple, nous allons faire la connaissance de Jacques Le Moyne de Morgues, dessinateur et cartographe du roi de France Charles IX qui prit part à l’expédition de 1564 au cœur de cette même région mythique du Nouveau Monde. L’Altamaha River est donc la star de ce roman, sa beauté sauvage, sa nature luxuriante et ses légendes animent cette histoire.

Taylor Brown nous livre ici un roman éblouissant et passionnant  qui met en parallèle trois époques qui se répondent. Nous allons suivre le voyage des deux frères, de nos jours. La vie de leur père, sur le fleuve, dans les années 1980, ainsi que les aventures, toujours près du fleuve, de Jacques Le Moyne de Morgues en 1564 !
Suivre alternativement ces trois histoires m’a enchantée, à chaque fin de chapitre j’étais contente de retrouver une autre époque, aucune n’est en dessous des autres.

L’écriture de Taylor Brown est délicieuse, délicate, presque poétique. Il retranscrit parfaitement la beauté des paysages. Un vrai régal de lecture.

Ce livre est une belle ode à la nature sauvage, mais pas que, il est aussi passionnant pour son côté historique.
L’histoire de Jacques le Moyne de Morgues m’a tout simplement captivé et le plus c’est que tous les chapitres le concernant sont accompagnés de gravure d’époque !
Pour les fans (comme moi) de carte, au début de roman on retrouve le parcours des deux frères au jour le jour avec les lieux remarquables indiqués sur la carte.

Le fleuve des rois de Taylor Brown est un livre que je vous recommande fortement, un livre où la nature et l’histoire s’entremêlent à merveille.

Le fleuve des rois de Taylor Brown

8.5

L'ECRITURE DE L'AUTEUR

8.5/10

L'HISTOIRE

8.5/10

En résumé

  • Traduit par Laurent Boscq
  • Titre V.O.: The River of Kings

Infomations

  • Albin Michel - 12 mai 2021
  • Collection Terres d'Amérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.