Le feu sur la montagne de Edward Abbey


Rédigé le 30 novembre 2020 ~ Coup de coeur Inside !

livre Le feu sur la montagne de Edward Abbey Premières phrases du livre:
Lumineux, lumineux Nouveau-Mexique. Dans la lumière éclatante, chaque roche, chaque arbre, chaque nuage et chaque montagne existait avec une sorte de force et de clarté qui paraissait non pas naturelle, mais surnaturelle. Pourtant, tout suscitait en moi une sensation de territoire connu, de pays des rêves, d’une terre où je vivais depuis toujours.

Pourquoi ce livre
Edward Abbey c’est un peu la base quand on est fan de littérature des grands espaces. Beaucoup le découvre avec Désert solitaire, un livre que j’ai commencé il y a quelques années, mais que j’ai mis en pause… Je vais me le procurer dans une traduction plus récente afin de m’y replonger ! En attendant, je n’avais encore jamais vraiment lu Edward Abbey, et c’est avec son roman « Le feu sur la montagne » , tout récemment sortit dans la collection totem de Gallmeister que j’ai choisi de sauter le pas !

Mon avis sur Le feu sur la montagne de Edward Abbey

Tous les ans, Billy, qui vit sur sur la côte est des États-Unis avec ses parents, passe ses vacances au Nouveau-Mexique, dans le vieux ranch isolé de son grand-père, mais cette année, ses vacances vont être gâchées, car l’US Air Force a décidé d’y installer un champ de tir de missiles. Déterminé à défendre sa terre, John Vogelin, irascible et borné, engage un bras de fer avec l’armée. Or un vieil homme en colère est comme un lion des montagnes : acculé, il se battra jusqu’à la mort. Nous allons découvrir ce récit des yeux de Billy, qui soutiendra son grand-père jusqu’au bout.

Pour mon premier Edward Abbey, je peux vous dire que je n’ai pas été déçu ! Ce livre passionnant est une magnifique ode à la nature et aux grands espaces.

Edward Abbey a une puissance d’écriture incroyable ! Ses descriptions de paysages sont très réalistes, on ferme les yeux et l’on est transporté au milieu de ce territoire aride. La relation qu’il a crée entre Billy et John est belle et poignante. Ces deux personnages m’ont extrêmement touché, Billy d’abord, un petit gars de 12 ans qui sait ce qu’il veut ( il a de qui tenir) qui aime la terre de ses ancêtres plus que tout, et qui admire profondément son grand-père. Puis John, qui ne lâche rien et qui coûte que coûte ne lâchera pas sa ferme et ira au bout de ses convictions.

On retrouve ici les thèmes chers à l’auteur : son combat pour la préservation de l’environnement et l’insoumission.

En fait, c’est simple, j’ai tout aimé dans ce roman : l’écriture, l’histoire, les paysages, le combat de John, et surtout le fait que ce soit Billy le narrateur, cela donne un ton très touchant au récit.

J’ai ressenti ce livre, comme un livre doudou, j’étais bien dedans, même si au final ce n’est pas une histoire très joyeuse, l’atmosphère y était très agréable.

Le feu sur la montagne est un gros coup de cœur pour moi, alors si vous cherchez par quel livre découvrir l’auteur, ou que vous êtes en quête d’un bon livre à lire au coin du feu, ne cherchez plus !

Personnellement dès que je pourrais retourner en librairie je me jette sur le « Gang de la clef à molette » !

Le feu sur la montagne de Edward Abbey

9.5

L'ECRITURE DE L'AUTEUR

9.5/10

L'HISTOIRE

9.5/10

En résumé

  • Traduit par Jacques Mailhos
  • Titre V.O. : Fire on the Mountain

Infomations

  • Editions Gallmeister - 28 mai 2020
  • 256 pages

3 commentaires

  • Hélène
    2 décembre 2020 à 9 h 48 min -

    J’adore cet auteur, je n’ai pas encore lu celui ci !

    • Chinouk
      8 décembre 2020 à 14 h 10 min -

      N’hésite surtout pas, une petite pépite <3

  • Electra
    4 décembre 2020 à 15 h 19 min -

    quel coup de coeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.