La danse l’ours de James Crumley


Rédigé le 19 mai 2020

james Crumley GallmeisterPremières phrases du livre:
Nous avions eu droit à un long automne clément pour l’ouest du Montana. Les deux petites chutes de neige avaient fondu avant midi, et en novembre nous avions eu trois semaines d’un été indien si chaud et si enchanteur que même nous autres autochtones parûmes oublier qu’un hiver allait venir. Mais dans le canyon de Hell-Roaring Creek, où j’habite, lorsque la brise du matin réveillait l’eau froide comme les pierres et venait faire bruire les feuilles d’or mourantes des peupliers et des saules, vous pouviez sentir l’odeur du cœur sec et gelé de l’hiver […]

Pourquoi ce roman:
j’ai découvert James Crumley avec « Fausse piste » qui est le premier tome des aventures du privé Milo Milodragovitch. Un premier tome qui m’avait complètement séduite ! C’est donc avec grand plaisir que je retrouve le fameux Milo dans la suite de ses aventures. Oui, je laisse du temps entre les tomes, c’est pour faire durer le plaisir…

Résumé

Milo Milodragovitch, ex-détective privé de 42 ans, vit dans le Montana. Il attend patiemment son héritage qu’il touchera à ses cinquante-deux ans. Il vit de petites missions, entre deux bitures et deux rails de coke. Quand une certaine Sarah lui écrit qu’elle souhaiterait le voir. Milo la rencontre et découvre que Sarah est une ancienne maîtresse de son père. Elle lui demande, en souvenir du bon vieux temps, d’enquêter sur les agissements d’un couple qui se rencontre régulièrement près de chez elle. Ce qui devait n’être qu’une mission de routine ne tarde pas à exploser en tous sens et se transforme en une course frénétique entre voitures en feu, lancers de grenades, tirs de mitrailleuses et rails de cocaïne.

Mon avis pour La danse l’ours de James Crumley

Après ses précédents déboires, Milo a remisé son job de privé au placard et pensait attendre tranquillement que le temps s’écoule avec un poste tranquille d’agent de sécurité, mais ce n’est absolument pas ce que James Crumley a décidé pour lui dans ce second tome.

L’histoire met un peu de temps à se mettre en place, mais une fois lancée, cela part dans tous les sens ! On pourrait même se demander où l’auteur veut bien nous emmener. C’est une vraie pochette surprise cette aventure, mais elle tient sacrément bien la route et l’auteur la maîtrise parfaitement. Entre une consommation abusive de coke et d’alcool, nous avons même le droit à un fond d’écologie.

L’auteur nous propose un beau panel de personnages: des gentils, des méchants, des manipulateurs et de beaux moments de rigolades.

J’ai retrouvé avec plaisir l’écriture de James Crumley que j’avais adoré dans « Fausse piste ». Elle est toujours aussi cynique, drôle à souhait confortable et tellement agréable à lire.

Oui, je trouve son écriture confortable:) .Vous savez cette sensation d’être dans votre roman comme dans un cocon douillet, on est bien, posé, tranquille, avec un bon thé ou plutôt ici avec un bon whisky (On the rock et avec du coca pour moi, merci).

Ici encore l’auteur fait une part belle au Montana, il nous propose des descriptions délicieuses de ce magnifique état, un pur régal.

J’ai hâte de découvrir ce qui va advenir de Milo dans les deux derniers tomes de ses aventures. J’ai hâte aussi de faire la connaissance de l’autre privé de Crumley : C.W. Sughrue.

Je ne peux que fortement vous recommander de découvrir cet anti-héros attendrissant qu’est Milo Milodragovitch. Vous passerez à coup sûr un agréable moment bien dépaysant.

La danse l’ours de James Crumley

7.5

L'ECRITURE DE L'AUTEUR

7.5/10

L'HISTOIRE

7.5/10

En résumé

  • Traduit par Jacques Mailhos
  • Titre V.O. : Dancing Bear

Infomations

  • Editions Gallmeister - 1 novembre 2018
  • 320 pages
  • collection Americana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.