Grizzly Park – Arnaud Devillard


 Grizzly Park Grizzly Park ou la tournée des parcs nationaux de l’Ouest américain d’Arnaud Devillard, de Denver à Glacier National Park.

Du Colorado au Montana via le Wyoming, Arnaud et sa compagne Cécile parcourent les parcs de : Rocky Mountain National Park, Grand Teton National Park, Yellowstone , Glacier National Park sur les pas de l’ours, tout en implorant le dieu de la forêt de ne pas croiser le chemin du plantigrade, maître des lieux.

Au fil des pages de Grizzly Parrk, sont semées de nombreuses références littéraires aux écrivains de nature writing tels que Rick Bass, Abbey, Peacock , John Muir

L’écriture et l’humour de l’auteur m’ont de nouveau enchantée, Grizzly park est le digne successeur du succulent Journal des canyons, son  premier ouvrage.

Ici, le sujet principal n’est pas les parcs nationaux traversés – quoique les randonnées sont tellement bien décrites qu’on s’y croirait –, mais plutôt la rencontre (ou non-rencontre) de l’ours.

Un voyage en toute simplicité, accompagné de musique rock en camping dans les parcs, qui remémore à Arnaud ses vacances d’enfance avec ses parents.

Des choses à faire (ou ne pas faire) pour éviter la rencontre avec le maître des lieux, de la bear Box ( boite en métal indestructible par un ours) aux affichettes placardées partout pour être Bear aware. Après la lecture de ce livre, vous serez prêts pour la rencontre !

P16 « la première chose qu’un touriste américain nous demande en arrivant à Yellowstone, c’est jusqu’où il doit rouler pour voir un ours ; la première chose que me demande un touriste européen, c’est où il doit aller marcher pour voir un ours »

Arnaud met aussi en avant le culte de la voiture en Amérique, même dans les parcs nationaux, c’en est effrayant, chose impensable en France, et heureusement, les routes sont construites jusqu’au plus près du point de vue pour le confort des visiteurs.

J’ai vraiment passé un très très bon moment avec ce livre, les parcs américains m’attiraient déjà beaucoup, mais après cette lecture, j’ai encore plus envie de m’y rendre ! Surtout qu’à présent niveau ours, je sais exactement ce qu’il fait faire (ou ne pas faire) si j’en croise un. Vous voulez que je vous dise ?

En théorie :
Je bombe le torse, je lève les bras en l’air, je lui crie : C’est qui le patron !
En pratique :
j’appelle ma mère et je pars en courant (et là je signe mon arrêt de mort, mais bon…)

Alors si vous n’avez pas peur des ours, jetez-vous d’urgence sur ce livre ! Plaisir et dépaysement garantis.
Grizzly Park – Arnaud Devillard – Le mot et le reste (18 avril 2013) – 331 pages – 20 €

7 commentaires

  • Marilyne
    6 novembre 2014 à 18 h 25 min -

    Je vais réfléchir à ta proposition de rencontrer un ours… Je te dis ça à la récap’ 😉

  • keisha
    14 novembre 2014 à 15 h 30 min -

    Je le veux, tu parles!!! Surtout que je suis allée dans les parcs, dont le Yellowtone, et, oui, y’a des ours..;

    • Chinouk
      15 novembre 2014 à 15 h 10 min -

      tu vas te régaler avec cette lecture ! veinarde que tu es d’avoir côtoyé l’ours 🙂

  • Léa Touch Book
    6 décembre 2014 à 17 h 41 min -

    Étant une grande fan des States je pense que ce livre va atterrir très prochainement dans ma PAL ^^

    • Chinouk
      7 décembre 2014 à 11 h 54 min -

      Tu va te régaler alors ! je te conseilles aussi très fortement Journal des canyons, du même auteur.

  • Jacques
    21 juillet 2018 à 2 h 39 min -

    Je n’ai pas résisté longtemps….commande passée auprès de mon’libraire Préféré 🙂

    • Chinouk
      22 juillet 2018 à 13 h 41 min -

      Oh Génial !! Hâte d’avoir ton avis ! mai je te prédis que tu va devoir te procurer les autres récits de l’auteur. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Logo les passions de chinouk