Après Maida de Katharine Dion – Gallmeister


livre Gallmeister apres maida katharine dionPremières phrases
La femme de Gene était morte en juin et une commémoration aurait lieu dans deux semaines, à la fin de l’été. La fille et la petite-fille de Gene avaient fait le voyage depuis la Californie pour l’aider à tout organiser, et Gene était consterné par sa propre incompétence, ce qui ne revenait pas à dire qu’il en voulait à sa fille de faire tout ce qu’elle faisait pour lui, mais les deux sentiments n’étaient pas étrangers l’un à l’autre.

Pourquoi ce livre
C’est ce petit paragraphe sur le site Gallmeister qui m’a donné envie de lire Après Maida , le premier roman de Katharine Dion : " Après Maida interroge avec tendresse notre rapport à ceux que nous chérissons. Le style juste et délicat de Katharine Dion nous permet d’entendre les battements du coeur humain mis à nu. " C’est complètement le style de lecture que j’affectionne.

Mon avis sur Après Maida de Katharine Dion – Gallmeister

Apres Maida nous plonge dans les souvenirs de Gene qui, après presque 50 ans de mariage, vient de perdre brutalement sa femme. Mais Gene n’est pas seul, il peut compter sur l’aide de sa Fille Dary et le soutien de Ed et Gayle, un couple d’amis de longue date.
Gene, au fil des pages, va se remémorer les souvenirs heureux qu’il a de sa femme pour faire son deuil, mais aussi pour aller de l’avant.

Ma lecture du premier chapitre de ce livre a été un peu compliquée, puisque l’auteur y pose tous les personnages, j’avoue avoir eu un peu de mal les premiers instants à savoir qui était qui. Une fois cet obstacle passé, ma lecture est devenue beaucoup plus fluide.

Une lecture toute en douceur, contemplative. On tourne les pages lentement au rythme des souvenirs de Gene.
J’ai apprécié que l’auteure nous apprenne le passif des personnages, on remonte au tout début de l’amitié des deux couples, on assiste au commencement de leur histoire d’amour respective.

Le personnage que j’ai le moins apprécié est celui de Dary, la fille de Gene, je l’ai trouvé trop entreprenante, laissant peu de champ d’action à son père. Gene d’ailleurs comprend de moins en moins sa fille au fil des pages.

En se remémorant ses souvenirs, Gene fait non seulement son deuil, mais aussi s’ouvre à l’après Maida.

J’ai beaucoup aimé l’écriture de Katharine Dion, qui m’a fait un petit peu penser à celle de Wallage Stegner.

En revanche, il m’a manqué un petit quelque chose pour que je sois complètement embarquée dans l’histoire. Mon cœur n’a pas fait boum boum pendant cette lecture, et je le regrette : je suis restée une simple spectatrice.

Katharine Dion est une auteure que je vais suivre, car au vue de l’écriture quelle nous propose avec ce premier roman, la suite promet de jolies choses j’en suis certaine !

Katharine Dion - Après Maida - Gallmeister

7.5

L'ECRITURE DE L'AUTEUR

8.0/10

L'HISTOIRE

7.0/10

En résumé

  • Traduit par Juliane Nivelt
  • Titre V.O. : The Dependents

Infomations

  • Editions Gallmeister (3 janvier 2019)
  • 265 pages
  • 22 €

6 commentaires

  • Kathel
    20 janvier 2019 à 17 h 12 min -

    Pourquoi pas s’il croise mon chemin ? Le thème m’intéresse, mais tes restrictions me feront peut-être attendre un autre titre de l’auteure…

    • Chinouk
      7 février 2019 à 12 h 47 min -

      Si tu le trouves en bibliothèque, n’hésite pas. Ou bien la version Totem.

  • Karine
    20 janvier 2019 à 18 h 31 min -

    Bon… comme je ne suis pas toujours fan de ce type de roman, je ne choisis que ceux qui déclenchent un enthousiasme de fou! Du coup, peut-être pas celui-là. We’ll see.

    • Chinouk
      7 février 2019 à 12 h 45 min -

      c’est un roman assez contemplatif je trouve, qui est très agréable à lire. Il faut aimer le genre, c’est sûr. J’ai été un tout petit peu déçu car je m’attendais à un récit fort comme le sublime « Mon désir le plus ardent » de Pete Fromm.

  • Electra
    25 janvier 2019 à 10 h 34 min -

    j’attendrais de le croiser à la BM j’ai tant de lectures devant moi !

    • Chinouk
      7 février 2019 à 12 h 33 min -

      C’est clair que si on lit tout on n’a pas fini 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Logo les passions de chinouk