Wild de cheryl Strayed


Wild de cheryl StrayedPremières phrases
Quelques instants plus tôt, j’avais retiré mes chaussures de randonnées, et la gauche avait été propulsée dans le précipice par mon énorme sac à dos qui venait de se renverser. Elle avait dévalé le chemin caillouteux, rebondi sur un surplomb à quelques mètres en contrebas, puis disparu sous le feuillage. Impossible de la récupérer.

Résumé

Marcher pour survivre, marcher pour tenir debout et partir seule pour avaler 1700 kilomètres du « chemin des crêtes du Pacifique », un parcours de grande randonnée abrupte et sauvage de l’Ouest américain. Lorsque sur un coup de tête, Cheryl Strayed enfile un sac à dos, elle n’a aucune idée de ce qui l’attend. Tout ce qu’elle sait, c’est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junky, Cheryl vacille. Pour tenir debout et affronter les fantômes de son passé, elle choisit instinctivement de s’en remettre à la nature. Elle affronte les rigueurs des déserts puis des sommets et se fond dans la beauté grandiose et solitaire des paysages. Au long du chemin, elle va laisser libre cours à ses pensées, renouer avec elle-même pour finalement retrouver sa voie. Franche, dynamique, un brin déjantée, la jeune femme nous livre un récit touchant, une histoire poignante et humaine, où la marche se fait rédemption.

Note :9.5/10

Mon avis sur Wild

Je viens de terminer ce livre et mon dieu que c’était bien ! quelle bouffée d’air pur !

Cheryl, une jeune femme courageuse et complément inconscient, décide sans aucune préparation physique ni aucune connaissance de la randonnée itinérante de partir faire le Pacific Crest Trail ( PCT) sur les 1700 km qui sépare le désert de Mojave à l’Oregon, avec un sac qui peste une tonne ! Mais comment à-t-elle fait !
Voilà un récit comme je les aime, j’ai vraiment eu l’impression de vivre cette aventure avec elle, la sueur, la soif et les ampoules aux pieds en moins (ouf).

Ce récit m’a plus, car il me parle énormément. À beaucoup plus petite échelle, il me rappelle ma rando de 15 jours sur le chemin de Saint-Guilhem-le-Désert. Je pense que c’est pour cela que j’ai pu sans problème, sur certains points, pu m’identifier à cette femme.
Au fil des étapes Cheryl nous raconte ses galères et ses joies sur ce fabuleux sentier qu’elle a décidé d’effectuer seule pour prendre un nouveau départ dans sa vie. Cette rando sera aussi l’occasion de faire un retour sur soi et de faire la paix avec le décès de sa maman qui a été l’élément déclencheur de cette envie, ce besoin.
On y fait la connaissance aussi de ces compagnons de route d’un jour, qu’elle retrouve ici et là au gré de ses bivouacs.

Bref, que du plaisir ce livre. L’occasion de faire par procuration ce fabuleux, mais très exigeant chemin des crêtes.
Si vous aimez la rando ou les récits d’aventures, ce livre est fait pour vous. Il se dévore bien calé dans son fauteuil. On en prend plein les yeux. À lire et à relire.

Wild de cheryl Strayed – ARTHAUD ( 27 février 2013) –  480 pages -8.80 €

Des recits de Français ayant parcouru le PCT

jeanjacques
Jean-Michel

10

L'ECRITURE DE L'AUTEUR

10.0/10

L'HISTOIRE

10.0/10

En résumé

  • Coup de coeur absolu pour l'histoire de cheryl Strayed

Infomations

  • 10 X 18 (18 septembre 2014)
  • 504 pages
  • Poche : 8.80 € / Ebook : 8.48 €

20 commentaires

  • keisha
    19 mai 2013 à 18 h 28 min -

    Wahou, tu parles si ce livre me parle…
    Tiens dis donc, j’ai rencontré David Lefevre à un salon du livre (et craqué pour deux livres, hum) Il se souvenait de toi…

    • Chinouk
      20 mai 2013 à 8 h 42 min -

      Tu vas adorer ce livre !! Cool pour David Lefevre 🙂 tu as pris quels livres?

      • keisha
        20 mai 2013 à 8 h 56 min -

        Les deux gros (comment choisir, hein?) et je venais de recevoir le petit sur les cabanes dans Petite philosophie du voyage (merci l’éditeur!!!)(une surprise)

        • Chinouk
          20 mai 2013 à 9 h 17 min -

          bon choix 🙂 Ils sont sympas chez Transboréal hein 😉

  • Grominou
    21 mai 2013 à 0 h 31 min -

    Ça a l’air bien dis donc, je vais voir si m’a bibli l’offre!

  • Marilyne
    21 mai 2013 à 13 h 24 min -

    Ah, je vois dans tes coups de cœur du moment le petit  » philosophie du voyage « . Après  » solitudes australes « , tu penses bien que je louche dessus 🙂

    • Chinouk
      23 mai 2013 à 20 h 54 min -

      oui:) un (trop) petit livre très agréable à lire.

  • Flo
    21 mai 2013 à 23 h 00 min -

    Bon, la rando, c’est clairement pas mon truc mais j’aime les récits concernant la façon dont une personne a surmonté une/des épreuve(s) et suivre son cheminement. Dommage que l’auteur de ce récit ait choisi la marche (j’avais déjà repéré le livre du fait du bandeau – pas de la grosse godasse de rando 😉 ).

    • Chinouk
      23 mai 2013 à 20 h 53 min -

      🙂 et quel cheminement ! c’est un livre très facile à lire, je ne pense pas qu’il te décevra.

  • Myrtille
    22 mai 2013 à 20 h 02 min -

    Ah ça c’est marrant, une Américaine rencontrée sur les chemins de Saint-Jacques me parlait justement de ce livre… Du coup je me dois de le lire ^^

    • Chinouk
      23 mai 2013 à 20 h 51 min -

      je confirme, tu te dois de le lire, et tu va forcement l’aimer !

  • emeraude
    23 mai 2013 à 21 h 09 min -

    c’est peut-être parce que je ne fais pas de rando, et aussi parce que je ne lis quasiment jamais de récit de voyage mais malgré tout le bien que tu en dis, ce titre ne m’attire pas du tout !

    • Chinouk
      23 mai 2013 à 21 h 12 min -

      C’est sur Emeraude 🙂

  • Genevieve
    26 mai 2013 à 2 h 47 min -

    C’est certain que ça me parle! J’adore la marche, la randonnée, je passe la moitié de ma vie dehors (l’autre moitié étant partagée entre mes livres, mon travail avec les livres et la maison). Et si tu as tant aimé, je ne peux que prendre note!

  • Secrète Louise
    27 mai 2013 à 8 h 01 min -

    C’est le genre de choses que j’aimerais faire, mais pas toute seule.
    Ce livre me plait, je le note ( pour cet été, allongée sur la plage!!)

    • Chinouk
      28 mai 2013 à 9 h 32 min -

      C’est que seul cela ne doit pas être une partie de rigolade !! Allongé sur la plage, cela me semble parfait pour lire ce livre

  • le Bison
    29 août 2013 à 17 h 14 min -

    Je n’ai qu’une envie, chausser des chaussures, changer peut-être les lacets (le rose ne va pas avec ma casquette), et suivre ce chemin le long du Pacifique.
    Merci de ce partage et cette découverte

    • Chinouk
      3 septembre 2013 à 11 h 27 min -

      Mdr le bison n’aime pas les lacets rose 🙂 ah lala qu’est ce que j’aimerai rechausser mes chaussures aussi * soupir*

  • Léa Touch Book
    9 février 2015 à 20 h 00 min -

    J’aimerais beaucoup le lire, j’en entends beaucoup de bien 🙂

    • Chinouk
      22 février 2015 à 11 h 08 min -

      a lire d’urgence 🙂 je l’aime tellement que je l’ai même vu 2 fois au ciné et Vo et en VF c’est pour dire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.