7 ans après Guillaume MUSSO


7 ans après Guillaume MUSSO Deuxième lecture de vacances : « 7 ans après » de Guillaume Musso. J’ai tout lu de Musso, excepté « Central park » son dernier, mais cela ne saurait tarder puisque  je me le garde pour juillet, lors de mes prochaines vacances.

Ce que j’aime chez Guillaume Musso, c’est le coté attachant des personnages, et la petite pointe de fantastique que l’on retrouve la plupart du temps dans ses romans. Ouvrir un Musso est, pour moi, toujours le gage d’une lecture agréable, simplement écrite, où les pages tournent toutes seules avec des personnages sympathiques. J’avais donc décidé de faire de « 7 ans après » ma lecture farniente dans les calanques.

Mon avis sur 7 ans après de Guillaume Musso

Les premières pages m’ont enchanté, cela commençait bien, l’histoire de ces parents qui se sont « partagés » les enfants lors de leur séparation.

Mais d’un coup, en quelques pages c’est devenu du n’importe quoi, je me suis même demandée un moment si je ne m’étais pas trompée de livre (je l’ai lu sur ma kindle) ! Thriller à 2 balles, situations complètement irréelles, on n’y croit pas une seconde, rebondissements à la noix… Même le rapprochement spontané à la fin entre les deux personnages principaux, on n’y croit pas tellement  que cela arrive comme un cheveu sur la soupe. J’ai trouvé les personnages creux, pas attachants. La fin est plus que prévisible, et la dernière phrase complètement « pufff ».

Bref, je ne sais pas ce qu’a voulu faire Guillaume Musso avec « 7 ans après », peut-être s’adonner au thriller ? Mais je pense qu’il devrait vite abandonner l’idée, et laisser cela à son frère qui gère le style mieux que lui. Bon OK, je n’ai pas encore lu de Valentin Musso, mais cela peut difficilement être pire !

Si vous ne connaissez pas l’écriture de Guillaume Musso, ne lisez pas ce livre en premier, cela vous fera passer l’envie de poursuivre la découverte de cet auteur, qui sait pourtant écrire de très belle histoire quand il le veut.

Commenter 7 ans après… Guillaume MUSSO – Pocket (28 février 2013) – 498 pages – 7.90 €

2 commentaires

  • isa
    12 juin 2014 à 9 h 17 min -

    trop tard !!!!!!!!!!!! ça a été mon premier Musso, et je ne renouvellerai pas l’expérience, brrrr, ça m’a refroidit

    • Chinouk
      12 juin 2014 à 9 h 45 min -

      Je t’avoue que si cela avais été mon premier, j’aurai lâché l’affaire aussi, mais les autres mon rien a voir avec celui la. Ces premiers son très bien, j’ai beaucoup aimé aussi la fille de papier et demain, celui juste avant. C’est le coté thriller qui t’as attiré ? Bises Isa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *