Wild Idea de Dan O’Brien


Wild Idea  livre de Dan O brianLa vie d’un ranch dans les grandes plaines. Voici l’histoire de Dan O’Brien et comment il réintroduit enfin les bisons en liberté sur leur terre originelle.
Premières phrases
Quand je sors, la nuit sur la véranda de mon ranch, les vagues de couleurs immenses et agitées, des lumières du Nord viennent quelques fois à ma rencontre. Mais en d’autres saisons, je trouve des serpents à sonnette enroulés sur eux-mêmes, ou un vent tellement froid qu’il peut vous geler la peau en un rien de temps.
Pourquoi ce livre ?
Un nouveau livre de Dan O’Brien, c’est toujours un moment de joie. D’autant plus que celui-ci fait suite au sublime  Bisons de Broken Heart  qui fut, pour moi, un immense coup de cœur. C’est donc avec une danse de la joie non feinte que j’ai postulé pour ce livre lors d’une masse critique de Babelio.

Mon avis sur Wild Idea de Dan O’Brien

Comme je le disais donc plus haut, Wild Idea est la suite logique des Bisons de Broken Heart. Dans ce premier opus, Dan réalisait un vieux rêve : vivre au pied des terres indiennes de Sitting Bull et y réintroduire des bisons; pour cela, il ouvre le ranch de Broken Heart.

Dans Wild idea, il veut faire mieux : il souhaite réintroduire des plantes et herbes disparues des Grandes Plaines du Dakota du Sud et élever ses bisons dans le respect de l’éthique écologique indienne.
Cela va de la nourriture au «moissonnage» du bison, effectué sur les terres qui l’ont vu grandir et lui ôte, du coup, tout stress lors de l’abattage. Il est contre les parcs d’engraissement qui détruisent les terres et nourrissent les bêtes avec du maïs transgénique. Ses bisons à lui ne mangent que l’herbe des plaines et quand il les moissonne (ce terme m’a surprise au début), le sang du bison va à la terre et la nourrit.

Pour réussir ce projet, il quitte donc son ancien ranch trop petit pour ce nouveau projet, pour un beaucoup plus gros : le Cheyenne Ranch River et crée la Wild idea Buffalo.

Cette aventure est passionnante à suivre, et à lire. De sa recherche de partenaire financier au rendez-vous chez le banquier.
On ressent vraiment la passion chez cet homme, il ne fait pas ça pour l’argent. Pour faire tourner le Ranch, il est obligé de garder son boulot de professeur.
Pas évident de trouver le financement pour une telle entreprise, il faut aussi trouver du personnel qualifié.

Dans cette entreprise il est épaulé par Jill sa femme, et Jillan – la fille de Jill- ainsi que par son très fidèle compagnon Esnest.

Dan se confie aussi sur sa vie de famille, sur sa relation avec Jillian qu’il considère comme sa propre fille.

Dan est un passionné de grands espaces et un très bon écrivain. Il sait parfaitement nous transmettre sa passion pour ses immenses étendues sauvages.

Une lecture que je vous recommande chaudement.

Les avis de Keisha,  Folfaerie, LeaTouchBook

Wild-Idea bison

Wild Idea : Des bisons à la terre et de la terre aux bisons - Dan O'Brien

8.5

L'ECRITURE DE L'AUTEUR

8.5/10

L'HISTOIRE

8.5/10

En résumé

  • Traduit par Walter Gripp

Infomations

  • Au Diable Vauvert (13 mai 2015)
  • 394 pages
  • 8.30 €

11 commentaires

  • Léa Touch Book
    8 juillet 2015 à 11 h 11 min -

    J’ai beaucoup aimé ce livre 🙂 L’auteur en plus est vraiment hyper gentil !!

    • Chinouk
      8 juillet 2015 à 14 h 19 min -

      J’imagine qu’il doit être gentil, il le porte sur son visage. Je l’aurais su si j’étais allée aux étonnants voyageurs oiunnnn !

  • Mary
    8 juillet 2015 à 11 h 42 min -

    Ah, je l’ai fini et chroniqué ya pas trois jours, je l’ai adoré aussi ! Je ne connaissais pas du tout Dan O’Brien, ca a été une vraie découverte !

    • Chinouk
      8 juillet 2015 à 14 h 17 min -

      Je file voir ta chronique alors ! tu devrait beaucoup apprécir les bisons de Broken heart et rites d’automne alors

  • keisha
    8 juillet 2015 à 14 h 09 min -

    J’imagine parfaitement la danse de la joie (exactement la même que la mienne quand j’ai postulé pour les Gallmeister!)
    Et je remarque un transboreal colonne de droite, vu hier en librairie (mais je suis sage, leur stand aux RV de l’histoire, ça va saigner, donc rien pour l’instant)

    • Chinouk
      8 juillet 2015 à 14 h 14 min -

      On est des pros de la dance de la joie alors 🙂 tu sais quoi ? c’est ton jour de chance 😉 envoie moi ton adresse postale en mail et je t’envoie le Brazil, je l’ai en double !

  • Gabriel
    8 juillet 2015 à 14 h 37 min -

    Je le note celui-là ça m’a l’air très bien! J’ai aussi l’autre, Les bisons de Broken Heart sur ma liste à lire.

    • Chinouk
      8 juillet 2015 à 14 h 49 min -

      oui, c’est vraiment une belle lecture. Si tu as déjà les bisons tu vas pouvoir te rendre compte de l’écriture et la passion de l’auteur pour ses grandes plaines. et forcement après, il te faudra celui là 🙂

  • keisha
    8 juillet 2015 à 16 h 16 min -

    Encore une danse de la joie! Je t’écris!

  • keisha
    22 juillet 2015 à 15 h 47 min -

    Pour te dire qu’il est bien arrivé, je le redis ici (pourtant ton adresse mail était correcte? (nathalie@ )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Logo les passions de chinouk