Tuer le père de Amélie Nothomb


Amélie Nothomb sait ménager les rebondissements, façonner le suspense, jouer sur les mots et les situations. Elle excelle même dans ce registre. Le résultat est un petit livre cruel et dur, non dénoué de cet humour purement nothombien Attention, ça crépite ! »

Mon avis :
Le sujet du livre m’as un peu freiner : Le poker ! donc, j’ai emprunté ce livre presque à reculons. Mais j’ai fait confiance à Amelie, et la magie du Nevada a opéré sur moi avec cette histoire abracadabrante . J’ai beaucoup aimé ce livre, même si les Nothomb que je préfère son ses pseudo autobiographie.

50 états, 50 billets , le challenge :Nevada.
L’histoire ce passe à Las Vegas et à Burning Man, une ville éphémère du Nevada.


Tuer le père de Amélie Nothomb

8

L'ECRITURE DE L'AUTEUR

8.0/10

L'HISTOIRE

8.0/10

Infomations

  • Le Livre de Poche (3 janvier 2013)
  • 144 pages
  • 5.90 €

Un commentaire

  • Sofynet
    22 avril 2012 à 16 h 50 min -

    J'ai un peu de mal avec Amélie Nothomb… Hop, billet ajouté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Logo les passions de chinouk