Le sourire du scorpion de Patrice Gain


patrice Gain Le sourire du scorpionPremières phrases du livre :
On était au début de l’été et la chaleur était assommante. Le raft reposait paisiblement sur un banc de galets plats et bien ronds. Les combinaisons néoprène et les gilets de sauvetage cuisaient au soleil sur ses boudins rouges. Goran avait choisi de s’arrêter dans cette anse après seulement deux petites heures de navigation . Après tout, c’était les vacances et personne n’avait rien trouvé à redire, d’autant que les jours précédents avaient été éprouvants.

Pourquoi ce livre ?
Tout simplement parce que c’est le nouveau Patrice Gain, l’auteur du sublime Denali et du terrible Terres Fauves. Je fais tellement confiance à Patrice que je n’ai même pas lu le résumé avant de m’engager dans cette partie de raft sur la Tara. Je savais juste que l’histoire allait m’emmener au Montenegro. Alors bon, on est loin de mon pays de prédilection, mais la nature y est somptueuse à ce qu’il paraît, alors en route !

Mon avis sur Le sourire du scorpion de Patrice Gain

Tom et Luna, deux jumeaux de 15 ans, partent en vacances avec leurs parents au Montenegro, pays d’où est originaire leur voisin et ami Goran. Grâce à celui-ci, ils font faire la descente en rafting du canyon de la Tara, une rivière magnifique, mais extrêmement sauvage. Ils n’ont aucune expérience, mais font totalement confiance à leur ami qui leur certifie que c’est sans danger. Pourtant un drame arrive pendant ce périple et Tom va nous raconter comment il tente de surmonter et comprendre ce drame.

Autant avec ma précédente lecture, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire qu’avec « Le sourire du scorpion« , dès les premières lignes, on est parachuté directement dans le canyon ! À peine le temps d’enfiler mon gilet de sauvetage que la descente a déjà commencé. Pas de temps à perdre, on apprendra à connaître les personnages en route !

Et c’est exactement ce que j’aime dans la façon d’écrire de Patrice Gain, il va à l’essentiel !

«Nous avons mangé en écoutant le murmure de la rivière. Le vent soulevait des escarbilles qui tournoyaient dans l’air chaud comme une nuée de lucioles» P14

La première partie du livre est consacrée à la descente infernale, une partie de l’histoire qui m’a passionnée et que j’aurais voulu plus longue pour le coup. Dans la suite du roman, nous allons suivre Tom avec ses doutes et ses peurs, qui fait son maximum pour comprendre ce qui a bien pu se passer lors de cette descente mortelle, mais cela ne va pas être pas facile, car tout son univers familial s’effondre, sa mère perd pied et sa sœur s’éloigne sans qu’il ne comprenne pourquoi.
Qu’est-ce que j’ai eu de la peine pour ce jeune garçon?!

« le chant obsédant de la Tara enflammait mon esprit  » P40

J’aime l’écriture de Patrice Gain mais ce que j’aime encore plus, c’est l’art qu’il a de décrire les paysages, son écriture est tellement immersive, que j’imaginais parfaitement les falaises surplombant la Tara. Je voyais parfaitement le Causse dans le Tarn où la famille de Tom possède une vieille ferme ( il faut dire que j’ai parcouru ces grands Causses à pied pendant de nombreux kilomètres). Tout comme j’ai reconnu la petite calanque marseillaise où les jumeaux passent des vacances. En fait, quand j’ouvre un livre de Patrice Gain, j’ai l’impression d’arriver à la maison (les méchants Serbes ou ours voraces en moins).

Et puis, bien évidemment on ne peut pas parler de descente infernale en rafting sans penser au livre ‘Délivrance‘ de James Dickey, livre que le jeune Tom a lu et relu (il possède d’ailleurs la même vieille édition que moi 🙂 )

Comme beaucoup de lecteurs, je pense, je ne m’attendais pas à une telle fin, et elle m’a tout simplement arraché le cœur. L’auteur est fort pour cela, car j’ai aussi ce genre de montagne russe avec la fin de Denali.

Le sourire du scorpion est un livre à l’écriture brillante. Dans un décor sublime, l’auteur nous propose suspense et émotion, ce qui est sans conteste le combo parfait pour moi.

Un auteur, et un livre à découvrir d’urgence !

Le sourire du scorpion - Patrice Gain - Le Mot Et Le Reste

9

L'ECRITURE DE L'AUTEUR

10.0/10

L'HISTOIRE

8.0/10

Infomations

  • Edition Le Mot Et LeReste
  • Sortie le 2 janvier 2020
  • 220 pages

4 commentaires

  • Electra
    26 janvier 2020 à 20 h 06 min -

    un 9! woaw – pourtant j’ai toujours lu des avis négatifs sur lui du coup j’ai donné ses livres .. peut-être que celui-ci me plaira. Je vais plutôt l’emprunter. Je comprends par contre ton enthousiasme, comme moi dès qu’on est aux USA dans un endroit que je connais !

    • Chinouk
      27 janvier 2020 à 8 h 45 min -

      Tu as toujours lu des avis négatifs sur lui ?! Ah bon ? Je n’en ai jamais lu moi et tous ses livres sont de gros coups de coeur.

  • Violette Doucettement
    1 février 2020 à 17 h 44 min -

    j’ai bien compris et je note avec intérêt! Dommage que ma BM ne connaisse pas cet auteur, zut zut !

    • Chinouk
      3 février 2020 à 13 h 11 min -

      Pas facile de trouver les  » petits » auteurs en BM je trouve… deux de ses 3 premiers livres sont dispo en poche 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Logo les passions de chinouk