Le confident de Helene Gremillon


Premier paragraphe du livre :
Un jour, j’ai reçu une lettre, un longue lettre pas signée. C’était un événement, car dans ma vie je n’ai jamais reçu beaucoup de courrier. Ma boîte aux lettres se bornant à m’annoncer que la-mer-est-chaude ou que la-neige-est-bonne, je ne l’ouvrais pas souvent. Une fois par semaine, deux fois les semaines sombres, où j’attendais d’elle comme du téléphone, comme de fermer les yeux jusqu’à dix puis de les rouvrir, qu’elles bouleversent ma vie. Et puis ma mère est morte. Alors là, j’ai été comblée, pour bouleverser une vie, la mort d’une mère, on peut difficilement mieux faire.

Résumé :
Camille vient de perdre sa mère. Parmi les lettres de condoléances, elle découvre un étrange courrier, non signé. Elle croit d’abord à une erreur mais les lettres continuent d’arriver, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend qu’elle n’est pas étrangère au terrible secret que cette correspondance renferme.

Dans ce premier roman sur fond de Seconde Guerre mondiale, Hélène Grémillon mêle de main de maître récit historique et suspense psychologique.

Mon avis sur Le confident de Helene Gremillon:

Je viens de finir de lire le confident de Hélène Grémillon et je suis bien embêtée, car je suis incapable de savoir si j’ai aimé ce livre ou pas !

Par contre ce dont je suis sûre c’est que la construction de ce livre m’a bien plus. Les chapitres sont courts comme je les aime. L’auteur alterne entre les morceaux de lettres anonymes que Camille reçoit et la vie de celle-ci, puis sur les cent dernières pages on a la version d’une tierce personne sur l’histoire, ce qui donne un bon dynamisme au récit qui, du coup, se lit très bien et très vite, les pages tournent toutes seules.

L’histoire en elle même, n’est pas déplaisante, bien ficelée, même si j’avais deviné de suite pour la concierge.

J’ai beaucoup aimé le début et la fin du livre, par contre je me suis passablement ennuyée au milieu du récit et finalement J’ai été captivée par le récit d’E.

Je ne suis pas arrivée à ressentir le moindre sentiment pour les personnages, ni pour ceux du récit, ni pour Camille d’ailleurs. Je ne sais pas pourquoi, mais je suis restée hermétique à cette histoire de famille qui pourtant avait tout pour me plaire. Je ne suis pas allée voir les commentaires sur ce livre avant l’avoir lu, mais je l’ai fait après, et a priori c’est un gros coup de cœur pour beaucoup de personnes. Tant pis pour moi 🙁
Je vous conseille quand même ce livre pour vous faire votre propre opinion et revenez me dire ce que vous en avez pensé.

Dans le livre il est question d’église Champenoise en pans de bois en  voici une prise à Châtillon-sur-Broué, dans la Marne.
eglise pans de bois

Livre lu dans le cadre d’un partenariat entre livreaddict et Folio. Merci à eux.

Le confident de Helene Gremillon

6.8

ECRITURE DE L'AUTEUR

7.0/10

L'HISTOIRE

6.5/10

Infomations

  • Folio
  • 315 page

3 commentaires

  • Bianca
    27 août 2012 à 18 h 55 min -

    Je viens de l’acheter cet après-midi même, j’espère que cette lecture me procurera plus de plaisirs qu’à toi, c’est toujours dommage de passer à côté d’un livre

  • Chinouk
    27 août 2012 à 20 h 59 min -

    C’était sans doute pas le bon moment pour moi de lire ce livre.

  • Natiora
    27 août 2012 à 21 h 11 min -

    J’ai adoré ce roman, contrairement à toi je me suis beaucoup identifiée aux personnages, et je me suis régalée à découvrir tous les secrets révélés au fur et à mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Logo les passions de chinouk