Là où sont les oiseaux de Maren Uthaug


Rédigé le 19 novembre 2021 ~ Coup de coeur Inside !

livre Là où sont les oiseaux de Maren UthaugPremières phrases du livre :
Il n’avait pas eu une pensée claire depuis longtemps. Une pensée qui ne disparaisse pas dans le lourd brouillard qui pesait sur lui. Peut-être le brouillard pesait-il aussi sur le phare, il n’en était plus très sûr. Mais ce jour-là, Lassen savait ce qu’il voulait. Et cette perspective le réjouissait. Il avait cru qu’il s’habituerait à la solitude sur l’îlot, dans le phare, et à son absence. Elle qui durant vingt-et-un ans avait été seule, ici, à ses côtés. Ils n’avaient jamais eu d’enfants, mais des chiens. Les uns avaient remplacé les autres.

Pourquoi ce titre :
L’histoire se passe dans un phare. Voilà juste pourquoi je tenais à lire absolument ce livre, car je suis une grande amoureuse des phares et cerise sur le gâteau, ce même phare se situe en Norvège. Vous comprenez donc que je ne pouvais absolument pas passer à côté de ce titre qui est d’ailleurs le premier roman danois édité par Gallmeister.

Là où sont les oiseaux de Maren Uthaug- Mon avis

L’histoire se déroule au fin fond de la Norvège, et en partie dans le phare de Kjeungskjær. Un phare de pleine mer battu par les vents et les tempêtes. On va faire la connaissance de Johan qui rêve de fuir vers l’Amérique avec son premier amour. Mais pour subvenir au besoin de sa vieille mère, il devient le gardien du phare et prend pour épouse la fille du pasteur, Marie. Rapidement, ils ont deux enfants, Darling et Valdemar. Les années s’écoulent, épuisantes, au gré de féroces tempêtes. Johan, Darling, Marie… les apparences sont trompeuses et, à mesure que le temps passe, de sombres désirs se réveillent.

Quelle histoire, mais quelle histoire ! Avec « Là où sont les oiseaux », Maren Uthaug nous offre un roman noir de première catégorie et un énorme coup de cœur pour moi.

Dès le prologue, Maren Uthaug nous happe, et nous fait entrer de plain-pied dans l’ambiance humide et tourmentée de ce phare. Puis on découvre Johan, son histoire, sa famille, ses rêves et son désespoir.

Et là où l’autrice a été très forte, c’est dans la construction de son roman, car nous allons découvrir trois versions de cette histoire. Celle de Johan, mais aussi celle de sa femme Marie et de Darling, leur fille. On pourrait penser que trois versions d’une même histoire pourraient être redondant, mais pas du tout ! Maren Uthaug a parfaitement maîtrisé le procéder et il est intéressant de voir l’histoire sous des points de vue différents, cela éclaire de nombreuses zones d’ombres et nous en montre de nouvelles. Cela permet aussi de mieux connaitre les personnages et d’avoir plus d’empathie pour eux.

L’histoire que nous propose Maren Uthaug avec « Là où sont les oiseaux » est noire, très noire même, rude et parfois malsaine, mais l’écriture de l’autrice est tellement agréable qu’il est impossible de nous détacher de ses personnages qui nous reste dans la tête même une fois la dernière page tournée. D’ailleurs, encore aujourd’hui, alors que cela fait plusieurs jours, voir semaine, que j’ai terminé ce livre, j’ai encore une boule au cœur en y repensant.

C’est simple, j’ai tout aimé, son ambiance, sa construction, son histoire, ses personnages.
Dès les premières lignes, j’ai su ce que « Là où sont les oiseaux » serait un immense coup de cœur, et cela n’a pas loupé ! Alors si vous cherchez un roman bien noir pour vos longues soirées d’hiver, ne cherchez plus ! Mais attention , vous ne sortirez pas indemne de cette lecture.

Là où sont les oiseaux de Maren Uthaug

9

L'HISTOIRE

9.0/10

L'ÉCRITURE DE L'AUTEUR

9.0/10

En résumé

  • Traduit par Marina Heide
  • Titre VO: Hvor Der Er Fugle

Infomations

  • GALLMEISTER - 7 octobre 2021
  • 368 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.