La grand mère de jade – Frédérique Deghelt


La grand mère de jade - Frédérique Deghelt J’ai découvert Frédérique Deghelt avec « La Vie d’une autre » que j’ai beaucoup apprécié, c’est donc avec plaisir que je me suis procuré « La grand-mère de Jade », même si personnellement,  je trouve la couverture hideuse (mais ceci n’est que mon humble avis).

Mon avis sur La grand mère de jade

Dans ce roman, on découvre Jade, une trentenaire fraîchement devenue célibataire qui décide de prendre sa grand-mère chez elle pour lui éviter de partir en maison de retraite. Jade a tellement de bons souvenirs d’enfance avec sa grand-mère qu’elle veut lui éviter cette déconvenue, même si elle doit se mettre à dos ses tantes.

Grâce à cette cohabitation, Jade découvre Mamoune (sa grand-mère) sous un nouveau jour. Jade étant en train d’écrire un livre et Mamoune étant une très grande lectrice, elles se sont trouvé un point commun. Mamoune va donc aider Jade.

« La grand-mère de Jade » est un roman tout en tendresse, écrit avec une grande douceur. Les pages se tournent toutes seules. Les chapitres sont alternés comme j’aime, un chapitre donne la parole à Jade et le suivant à Mamoune. Ce qui, je trouve, dynamise bien l’histoire.
Ce livre m’a vraiment bouleversée, de par la relation de jade avec sa grand-mère – j’étais très proche de la mienne – , mais aussi par son épilogue !

Les dernières pages de ce livre m’ont choquée ! Je crois que c’est la première fois de ma vie de lectrice qu’une fin me marque autant ! J’étais en colère contre Frédérique Deghelt d’avoir écrit un tel épilogue et j’en voulais aussi à Jade ! (n’importe quoi la fille hein ? oui je sais, Jade n’y est pour rien, c’est Frédérique la coupable).

Bref il m’a fallu un moment pour pouvoir passer à un autre livre, impossible de lire autre chose tellement cet épilogue tournait dans ma tête.
Je vous recommande ce livre à 300 % et c’est avec plaisir que je vais me pencher sur un autre livre de l’auteure.

La grand mère de jade – Frédérique Deghelt -J’ai lu Roman (2 février 2011) – Poche: 288 pages – 6.90€

2 commentaires

  • le Bison
    12 novembre 2014 à 16 h 14 min -

    J’avais aussi découvert Frédérique Deghelt avec « La Vie d’une autre ». Mais sans être fortement emballé. De fait, poursuivre ses écrits ne fait pas partie de mes priorités… Jusqu’à ce que tu me parles de cet épilogue qui pique fortement ma curiosité… !!!

    • Chinouk
      15 novembre 2014 à 15 h 10 min -

      héhé, on prend une belle claque à la fin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Logo les passions de chinouk