Vingt-cinq ans de solitude – Mémoires du Grand Nord – John Haines


Vingt-cinq ans de solitude - Mémoires du Grand Nord - John Haines John Haines nous livre dans cet ouvrage 25 ans de sa vie passée dans une cabane isolée en Alaska.

J’ai ce livre dans ma Pal depuis très longtemps, depuis sa sortie ; en fait, il est même, je crois, un des premiers ouvrages que la maison d’édition Gallmeister ait édités, j’ai toujours repoussé la lecture de ce livre, car j’aime bien avoir des livres sur les sujets que j’affectionne beaucoup ( ici le Grand Nord) en réserve, au cas où ( faut pas chercher à comprendre) 🙂

À l’occasion du challenge Cold Winter j’ai décidé de sortir ce livre et d’enfin le lire.
Dès le début du livre : grosse déception, finalement ce n’est pas le récit des 25 ans que Jonh Haines a passés dans le Grand Nord, mais seulement des morceaux choisis, de petites nouvelles en sorte, et moi je déteste ce format. Ça commence mal.

Pendant le premier tiers du livre, l’auteur nous parle uniquement de pistes et de pièges, et là c’est l’ennui total pour moi, je décide même de mettre ce livre en pause.
La seconde partie, ça va mieux, mais je n’arrive pas totalement à rentrer dans ce récit, j’ai même complètement survolé une dizaine de pages où John Haines nous parlait des chauves-souris.

Je pense que j’attendais trop de ce livre, c’est pour cela que j’ai été déçue, car malgré cela j’ai vraiment aimé l’écriture de l’auteur qui est très agréable à lire. Je pense qu’il faudrait que je le relise un jour, vu que maintenant je sais à quoi m’attendre.

Vingt-cinq ans de solitude – Mémoires du Grand Nord – John HainesGallmeister 6 janvier 2006 – Nature Writing – 240 pages + d’infos sur le livre

6 commentaires

  • Lili
    20 janvier 2014 à 11 h 55 min -

    Je l’ai également dans ma PAL. Acheté à l’origine pour mon conjoint qui a adoré, il m’a effectivement raconté que c’était surtout des morceaux d’un quotidien de trappeur, du coup, je ne sais pas si je le lirai un jour ! Ça peut être intéressant (on regarde une série sur le sujet) mais je ne sais pas si j’aurai la motivation de lire plus de 200 pages là-dessus…
    Rien à voir mais je vois que tu es en train de lire « L’Avenue des géants » : il me tente beaucoup ; j’attends ta chronique avec impatience !
    Bises Chinouk !¨¨**

    • Chinouk
      20 janvier 2014 à 18 h 35 min -

      je te conseil de le lire un chapitre par-ci parla , vu que de toute façon l’histoire ne se suit pas, à petite dose cela passe très bien. Oui je lis actuellement Avenue des géants et j’aime beaucoup 🙂 Bises

  • keisha
    20 janvier 2014 à 15 h 08 min -

    En démarrant la lecture du billet, j’ai dit, chic, un Gallmeister que je n’ai pas lu (en nature writing j’ai lu plus de 50% du catalogue) mais je déchante un peu. Bon, en bibli, voilà. Car quand même, le grand nord, quoi^_^

    • Chinouk
      20 janvier 2014 à 18 h 38 min -

      Oui en bibli à la rigueur tu n’as rien a perdre. J’en attendais sûrement trop. Je suis curieuse d’avoir ton avis sur ce livre, parce que comme tu dis : le grand nord, quoi 🙂

  • Genevieve
    12 février 2014 à 17 h 13 min -

    J’ai très hâte de le lire! Je sais qu’il est sorti depuis un moment, mais il me semble que ça me plairait. On verra!

    • Chinouk
      22 février 2014 à 12 h 09 min -

      Revient me donner ton avis après ta lecture Geneviève.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.