Vertige de Franck Thilliez


livre Vertige Franck ThilliezPremières phrases
L’obscurité est partout.
Depuis dix minutes, j’essaie à tout prix de bouger, mais j’en suis incapable. D’ordinaire, chez nous, depuis la fenêtre de notre chambre, j’entends toujours le feulement des voitures. Mais ici, rien. Pas un bruit de moteur, pas une voix. Non, juste un long sifflement. Le vent… Le vent gémi, quelque part.
Où suis-je ?

Pourquoi ce livre
J’ai découvert Franck Thillier avec sa nouvelle Hostille (lien) puis avec le roman Revez (lien) alors quand, cette semaine, une envie de sortir un thriller de ma PàL m’est venue, je me suis tout naturellement tournée vers cet auteur, car ayant beaucoup entendu parler de Vertige, il me tardait de le lire. D’autant plus que la couverture m’intriguait fortement !

Mon avis sur le livre Vertige de Franck Thilliez

Trois hommes (Jonathan, Farid, Michel), qui ne se connaissent pas, se réveillent dans le noir, au fond d’un gouffre où la température est glaciale. Deux d’entre eux sont attachés par une chaîne et le troisième porte un masque de fer. Ils n’ont que le strict minimum pour survivre et sur chacun de leur blouson est inscrite une phrase :
Qui est le menteur ?
Qui est le voleur ?
Qui est le tueur ?

Dès la première ligne, on est plongé dans l’histoire de ce huis clos psychologique ! Et la machine à question est lancée : qu’ont fait ces personnages pour mériter cela ? Quel est le lien qui les unit ? Jusqu’où vont-ils aller pour survivre ?

On se rend compte que tout tourne autour de Jonathan (le narrateur), un alpiniste qui a quelques secrets à cacher.
J’ai adoré ce roman addictif à l’atmosphère pesante et glaciale. Il m’a été impossible de poser mon livre avant d’avoir le fin mot de l’histoire, les seuls moments où je les fais, je pensais à mes personnages seuls, dans le noir, au fond ce gouffre ! Je me demandais comment il s’en sortait ( promis je me soigne). C’est terrifiant ce que ces hommes vivent !

Cette histoire m’a emportée, et m’a fait me remuer les méninges, mais où cela va-t-il nous mener ? Pourquoi eux ? L’auteur prend son temps pour nous révéler le lien des personnages, petit à petit on découvre ( ou pas) le fin mot de l’histoire.

L’auteur est très fort, car à aucun moment je n’ai deviné la fin, jusqu’à la première phrase de l’épilogue ou une phrase de Franck Thilliez m’a mis la puce à l’oreille « Ce roman n’a qu’une solution. Et ce n’est pas forcément celle que l’on croit. »

Et c’est complètement cela ! Un tout petit détail fait toute la différence, l’aurez-vous vu ?

Encore une fois, l’auteur m’a séduite avec ce huis clos passionnant qui m’a tenu en haleine jusqu’à la dernière ligne. À présent, il est évident que je lirais toute la bibliographie de Franck Thilliez.

Vertige de Franck Thilliez

7.60 €
9.5

L'ECRITURE DE L'AUTEUR

9.5/10

L'HISTOIRE

9.5/10

Infomations

  • Pocket (11 octobre 2012)
  • 352 pages

2 commentaires

  • Eli Bennet
    18 décembre 2017 à 12 h 49 min -

    Chouette, une bloggeuse qui a les mêmes goûts en thriller que moi!
    Je n’ai pas pu lâcher Vertiges… 3 soirées et je l’avais englouti !
    Rêver est dans ma Pal… trop hâte de me plonger dedans. Xet auteur est génial! As-tu lu la mémoire fantôme?? Je te le conseille!
    Je m’en vais de ce pas lire ta chronique sur Rêver!
    Au plaisir!

    • Chinouk
      22 décembre 2017 à 15 h 02 min -

      Ou lala… je ne connaissais pas la mémoire fantôme ! mais pour le coup je crois que cela va etre mon prochain Thilliez, en plus j’aime beaucoup la couverture !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.