Une vie entre deux océans de M.L. Stedman


Une vie entre deux océans - M.L. StedmanPourquoi ce livre :
Je crois que ce n’est un secret pour personne : j’éprouve une très grande attirance pour tout ce qui se rapporte aux phares. Alors quand j’ai vu cette sublime couverture, il me fallait ce livre presque uniquement pour son illustration puis à la lecture du résumé, j’ai été attirée par cette histoire. Merci donc à Livraddict et aux éditions Stock pour ce partenariat.

Mon avis sur Une vie entre deux océans de M.L. Stedman

Ce livre nous raconte la vie d’un gardien de phare et de son épouse qui vivent isolés du monde sur l’île de Janus. Alors qu’ Isabel est victime d’une énième fausse couche, un dinghy vient s’échouer sur l’île avec, à son bord, un homme mort et un bébé bien vivant.

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans cette histoire, sûrement en raison de la première partie du livre où l’histoire se met en place. J’ai trouvé cette première partie assez longue à démarrer, cela s’est bien arrangé par la suite.

Les moments relatifs à la vie de gardien de phare m’ont vraiment plu : toute cette rigueur, cet isolement, c’est impressionnant. J’ai eu plus de mal à m’intéresser à l’histoire en elle-même ou plutôt à ressentir de l’empathie pour les personnages. Peut être parce que je n’aime pas spécialement les récits qui ont un lien avec la guerre. Dans celui-ci, le lien n’ est pas très présent, mais assez pour me déranger. Je me suis surtout demandé pourquoi l’auteur avait envie que son récit se passe à cette époque (1920) et que Tom, un des personnages principaux, soit un soldat qui revienne de la guerre. J’ai eu ma réponse un peu plus tard dans le récit.

Bien évidemment, on est obligé de penser à ce que nous aurions fait si nous avions été dans cette même situation, mais j’ai trouvé le comportement de certains personnages pas cohérent ou du moins, je n’ai pas compris leur décision.

Certaines petites choses dans l’écriture de l’auteur m’ont dérangée. Ce livre a tellement reçu de belles critiques qu’encore une fois, je devais en attendre trop.

Je crois que je vais arrêter de lire les critiques des livres que je souhaite me procurer.

Une vie entre deux océans n’est pas un mauvais livre. Loin de là, c’est une histoire touchante mais je suis hélas passée un peu à côté.
Une dernière petite chose au sujet de la couverture : elle est magnifique, ça, je l’ai déjà dit, mais elle prend vraiment tout son sens après la lecture de cette histoire.

Une vie entre deux océans

6

L'ECRITURE DE L'AUTEUR

6.0/10

L'HISTOIRE

6.0/10

En résumé

  • Traduit par Anne Wicke

Infomations

  • Le Livre de Poche (1 octobre 2014)
  • 528 page
  • Poche : 8.30 € Ebook : 7.99 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Logo les passions de chinouk