Un pied au Paradis de Ron Rash – Mon avis


livre un pied au paradis ron rashPremières phrases
Il y avait eu du grabuge au nord du comté dans un bouiboui appelé La Frontière, et Bobby était passé chez nous parce qu’il ne tenait pas à y aller tout seul. Je ne pouvais pas lui donner tort. Un seul insigne, et qui plus est un insigne d’adjoint, risquait de ne pas suffire. La clientèle était remuante, de jeunes gaillards de Salem et Jocassee mêlés à de jeunes gaillards descendus de Caroline de Nord. C’est souvent le problème, les gars de Caroline de Nord qui bagarraient avec les gars de Caroline du Sud.

Pourquoi ce livre ?
Voilà très longtemps que je veux lire Ron Rash, trop longtemps ! À chaque fois et pour je ne sais quelle raison, je repoussais ma découverte de cet auteur qui fait pourtant l’unanimité. Mais grâce à mon Challenge Nature Writing America , je sors enfin « Un pied au paradis » de ma PàL.

Mon avis sur Un pied au Paradis de Ron Rash

À Oconee, dans les Appalaches, Holland Winchester a disparu. Sa mère est persuadée qu’il est mort et accuse son voisin. Elle informe le shérif Alexander de ce meurtre. Pourquoi cette mère est-elle persuadée que le voisin a tué son fils ? Pour quel motif celui-ci aurait-il commis ce meurtre ?
C’est ce que Ron Rash va nous raconter, dans ce roman, par une très habile construction.
Le livre est découpé en 5 chapitres : le shérif, la femme, le mari, le fils, l’adjoint. Chacun d’eux va faire avancer l’enquête en nous racontant son vécu et nous donner, petit à petit, les clefs de l’énigme.

Pas de suspense, pas d’action dans ce livre, mais 5 personnages très attachants. L’histoire avance doucement et pourtant les pages tournent à une vitesse folle ! C’est une construction très intelligente qui marche très bien avec moi.
Ron Rach à une écriture addictive et « Un pied au Paradis » se dévore !

L’auteur  dépeint merveilleusement bien la nature sauvage des Appalaches et la psychologie de ses personnages.

Le seul hic que j’aurais à émettre sur ce titre, c’est la quatrième de couverture qui m’a induite en erreur avec cette histoire de compagnie électrique et de barrage qui va noyer la vallée. J’ai trouvé ce thème presque anecdotique.
Un pied au paradis est le premier roman de l’auteur et le premier que je lis. Je peux vous assurer que ce n’est pas le dernier.

Avez-vous déjà lu Ron Rash ? Quel titre me conseillez-vous pour poursuivre ma découverte de l’auteur ?

Un pied au Paradis de Ron Rash - Mon avis

7.8

L'ECRITURE DE L'AUTEUR

8.0/10

L'HISTOIRE

7.5/10

En résumé

  • Traduit par Isabelle Reinharez
  • One Foot In Eden

Infomations

  • Le Livre de Poche (5 janvier 2011)
  • 320 pages
  • 7.30 €

10 commentaires

  • Alaska
    26 juillet 2018 à 13 h 11 min -

    Je n’ai pas lu celui-là et je n’aime pas tout de Ron Rash. Mon livre favori de lui: Le monde à l’endroit. Ce que j’ai pu aimer ce roman! Je l’ai d’ailleurs racheté pour l’avoir à moi et le relire 🙂 Je te le conseille!

    • Chinouk
      7 août 2018 à 16 h 30 min -

      je note Le monde à l’endroit alors, il passe en top position des prochains livre de l’auteur que je vais lire 🙂

  • kateginger63
    26 juillet 2018 à 18 h 34 min -

    Comme souvent avec les 4ème de couv, soit ils en disent trop, soit ils omettent le principal et proposent un détail qui est peu exploité au cours du roman. L’idéal est de ne pas les lire du tout mais on en est incapables 🙂

    • Chinouk
      7 août 2018 à 16 h 31 min -

      en fait, j’ai même pas lu la 4ème de couv, c’est le magazine America qui m’a spolié 🙂

  • Electra
    27 juillet 2018 à 21 h 05 min -

    J’ai découvert l’auteur grâce à ce livre et j’en garde un très bon souvenir ! Oui cette histoire de haine entre voisins. Contente que tu aies aimé!

    • Chinouk
      7 août 2018 à 16 h 25 min -

      le premier mais clairement pas le dernier de l’auteur que je lis 🙂

  • Violette
    30 juillet 2018 à 11 h 17 min -

    moi aussi je l’ai adoré! J’avais beaucoup aimé aussi Le chant de la Tamassee… mais je crois que tous les romans de Rash sont excellents!

    • Chinouk
      7 août 2018 à 16 h 20 min -

      Je note Le chant de la Tamassee alors 🙂

  • Marilyne
    1 août 2018 à 16 h 05 min -

    Comme Electra, j’ai lu Ron Raph avec ce premier titre et j’avais été impressionnée, totalement prise par la lecture. Bravo pour ton challenge.

    • Chinouk
      7 août 2018 à 16 h 20 min -

      merci 🙂 j’avance pas vite mais bon, j’avance quand même 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Logo les passions de chinouk