Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu


Leurs enfants après eux -  Nicolas MathieuPremières phrases
Debout sur la berge, Anthony regardait droit devant lui.
À l’aplomb du soleil, les eaux du lac avaient des lourdeurs de pétrole. Par instants, ce velours se froissait au passage d’une carpe ou d’un brochet. Le garçon renifla. L’air était chargé de cette même odeur de vase, de terre plombée de chaleur. Dans son dos déjà large, juillet avait semé des taches de rousseur. Il ne portait rien à part un vieux short de foot et une paire de fausses Ray-Ban. Il faisait une chaleur à crever, mais ça n’expliquait pas tout.

Pourquoi ce livre
J’ai reçu ce livre dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire organisés par Rakuten (ex PriceMinister). Ce n’était pas mon choix principal, mais j’ai lu tellement de bons avis sur ce titre que cette lecture devrait tout de même être agréable.

Mon avis sur Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu

En 1992, Anthony a 14 ans. Il vit à Heillange, une petite ville de l’Est de la France, près du Luxembourg. Une région sinistrée par la fermeture d’une grosse usine de métallurgie. Un endroit où il ne se passe rien et où il n’y a pas d’avenir pour la jeunesse. Anthony n’a qu’une envie : partir loin !

Entre amour, sexe, alcool, drogue, nous allons suivre le passage de l’adolescence à la vie de jeune adulte d’Anthony, Hacine, Steph et Clem et quelques autres, des jeunes au niveau social différent que nous suivrons pendant 6 ans de 1992 à 1998, le temps d’un mois de juillet tous les deux ans.

Alors, que vous dire sur cette lecture, excepté que je ne comprends absolument pas l’engouement qu’elle suscite.
Tant de coups de cœur, alors que moi j’ai trouvé ce livre complètement vide !

Je n’ai pas été emportée par cette lecture, alors que pourtant j’aime les histoires d’adolescent. Peut-être est-ce l’époque qui ne m’a pas plu (clairement, je ne porte pas les années 90 dans mon cœur ), ou peut-être que le lieu ne m’a pas convenu car je ne me suis vraiment pas senti à l’aise dans cette bourgade de l’Est.

Je n’ai pas réussi à accrocher aux personnages malgré le fait que nous les suivons sur 6 ans.

J’ai apprécié ma lecture pendant la première partie, la mise en place de l’histoire, mais j’ai décroché dès la seconde sans trouver de regain d’intérêt pour la suite.

En revanche, j’ai trouvé l’idée de l’auteur très bonne et intéressante de nous présenter l’histoire sur quatre étés : 1992, 1994, 1996, 1998.

L’écriture de Nicolas Mathieu est fluide et incisive, très agréable à lire.

L’auteur a joué à fond la carte des années 90 en parsemant le texte de références, j’avoue quand même avoir eu un petit sourire nostalgique en lisant le nom de deux jeux d’arcade que j’aimais beaucoup à l’époque (Team doubledragon et Arkanoïd).

Alors même si je n’ai pas apprécié cette lecture, j’ai aimé le style d’écriture de l’auteur, je me pencherai donc volontiers sur un autre écrit de celui-ci.

N’hésitez pas à me dire si vous avez lu « Leurs enfants après eux » et surtout ce que vous en avez pensé.

Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu

6

L'ECRITURE DE L'AUTEUR

7.0/10

L'HISTOIRE

5.0/10

Infomations

  • Actes Sud (22 août 2018)
  • 425 pages
  • 21.80 €

Un commentaire

  • Violette
    10 novembre 2018 à 14 h 01 min -

    bilan très mitigé alors? Tu ne dois pas être convaincue pour l’obtention du Goncourt…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.