Le temps du Voyage Patrick Manoukian


Le temps du Voyage - Patrick Manoukian

Le temps du Voyage de Patrick Manoukian – Transboréal- Petite philosophie du voyage – 90 pages- 8.00€
*Commandez Le Temps du voyage, Petite causerie sur la nonchalance et les vertus de l’étape

Résumé Transboréal :
À l’heure du voyage toujours plus court, organisé jour après jour, voire d’heure en heure, il convient de s’interroger sur ce qui constitue l’agrément de la découverte d’autres pays et cultures. Le voyage peut en effet, par la prodigalité de ses étapes – imprévus, haltes forcées, rencontres inattendues voire inespérées – établir une relation différente au temps, au point que ce sont les interstices du programme projeté, comme des parenthèses précieuses, qui en constituent l’intérêt. Si le chemin vaut plus que le but, l’étape vaut mieux que le déplacement, et parfois le temps perdu à un comptoir, dans un sofa, à une terrasse ou pour un détour marquera le voyage plus qu’un monument ou un point de vue répertorié. C’est à une forme d’éloge de la paresse et de la nonchalance que nous sommes conviés, pour découvrir avec l’auteur, de l’éruption de l’Eldfell en Islande aux clandés du Mato Grosso, d’une cellule de prison au Pérou à l’Extrême-Orient Express, toute la saveur du « temps retrouvé »

Premier paragraphe :
Nous étions assis dans un sofa damassé aux pieds tors, adossé aux murs des cuisines du « petit moulin », un restaurant français de Great Neck à Long Island, près de New York. An soleil chaque jour, à la fin de ces années 1960 sans interdits, nous y fumions des cigarettes joyeuses avant d’attaquer le service de soir. Alain était serveur, et moi à la plonge depuis moins d’un mois, au bord de mon premier grand voyage à travers le continent. J4avais 20 ans. Je voyageais seul, et j’en était fier.

Note : 7/10
Mon avis:
Que dire de cette petite causerie sur la nonchalance et les vertus de l’étape à part que les premières pages m’ont transportée  mais qu’à la moitié du livre j’ai failli décrocher.J’ai aimé la vision du voyage de l’auteur après sa rencontre en Islande avec Yoshi, un voyageur comme lui. Elle correspond parfaitement à la mienne, à savoir, prendre le temps de s’imprégner du lieu.

La perception du voyage de l’auteur avant Yoshi
« L’idée d’être “en voyage” importait plus que le voyage en lui-même ou la distante parcourue » P15

et après sa rencontre dans les cendres d’un volcan avec ce voyageur
« En d’autres termes, la force du voyage, ce n’est pas l’itinéraire, mais les étapes qui en détournent » p33

J’ai beaucoup aimé ses anecdotes de rencontres, de causerie mais le hic c’est que j’ai trouvé que l’auteur se répétait encore et encore, ce qui m’a lassée Heureusement que cette petite philosophie ne comportait que 90 pages sinon je ne sais pas si je serais allée au bout avec plaisir.
L’écriture de l’auteur est agréable et ses expériences passionnantes, c’est donc quand même dans l’ensemble une bonne découverte.

« Le trajet est de l’ordre du physique et de la perception, l’étape de l’ordre de l’intime et de l’émotion «  p48

6 commentaires

  • Minou
    25 septembre 2012 à 15 h 22 min -

    J’ai beaucoup aimé cette petite philosophie du voyage, du début à la fin, malgré quelques répétitions : celles-ci m’ont dérangées comme toi, mais j’ai eu l’impression qu’elles s’estompaient enfin à la fin justement. Il prend du recul par rapport à la conception du voyage développée jusque là (de façon un peu trop didactique) et la nuance.

    Merci pour ta participation au challenge !

  • Myrtille
    25 septembre 2012 à 21 h 29 min -

    Moi aussi, j’aime le temps du voyage… Voyager en train (ou à pied !)plutôt qu’en avion, rester à un même endroit assez longtemps pour bien m’imprégner du lieu quitte à en voir moins… ça me repose de cette société un peu trop rapide et efficace.
    Tiens, c’est la première fois que je ne parle pas de livre 😉

    • Chinouk
      26 septembre 2012 à 17 h 45 min -

      C’est vrai que nous avons cette autre passion en commun : le voyage… à pied.

  • Flo
    26 septembre 2012 à 18 h 52 min -

    J’attendais ton article car Minou m’avait indiqué que tu allais lire ce livre qui était sur ma LAL et est depuis aujourd’hui dans ma PAL.
    Je suis d’autant plus curieuse, après avoir lu vos deux avis, et pense me jeter sur le livre assez rapidement.

  • keisha
    3 octobre 2012 à 20 h 15 min -

    Je l’ai cherché hier à la bibli, grâce aux fans de la collection (non, elles se connaissent!), ne l’ai pas trouvé (j’aurais juré pourtant) mais suis quand même ressortie avec deux autres titres bien « vendus » par les dites fans…

    • admin
      3 octobre 2012 à 20 h 23 min -

      Des titres, des titres, des titres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *