Landfall de Ellen Urbani


landfall-ellen-Urbani-1

Premières phrases :

Pendant près de dix-neuf ans, Rose vécut avec une femme qu’elle connaissait à peine. Elles s’acquittaient de toutes les tâches parallèles qu’on peut attendre d’une vie partagée : Rose faisait la lessive en utilisant le détergent acheté par Gertrude à Walmart avec le coupon de dimanche. Gertrude déposait tous les quignons de pain durci dans une soucoupe ébréché à côté de l’évier ; Rose rassemblait les restes rassis et les donnait aux oiseaux.

Pourquoi ce livre :

J’avais très envie de découvrir ce livre depuis que je l’ai vu dans les publications à paraître du site de Gallmeister, puisque l’un des sujets du livre étant l’ouragan Katerina. Je l’ai de suite mis dans ma Wish-list. Alors qu’elle ne fut pas ma joie quand celui-ci m’a été envoyé en avant-première par la maison d’édition lors du challenge  » les 10 ans de Gallmeister » organisé par Lea Touch Book.

Mon avis

Dans ce roman, nous allons suivre l’histoire de Rose et Rosy, deux jeunes filles de 18 ans qui vont voir leurs vies chambouler à cause de l’ouragan Katerina qui a dévasté La Nouvelle-Orléans en septembre 2005.
Dès les premières pages du livre, le destin de Rosy et celui de la maman de Rose sont scellés. Elles vont toutes les deux perdre la vie.

Rose et Rosy que tout oppose ont pourtant beaucoup de choses en commun. Toutes les deux n’ont pas connu leur père et vivent avec une mère : pour l’une possessive et pour l’autre très distante.
L’une est Blanche et l’autre noire. Toutes les deux partent en quête de quelque chose : Rosy de la famille de son père et Rose de la famille de Rosy.

Landfall est un roman qui m’a captivée ! De par son histoire, mais aussi dans sa construction éefficace : chaque chapitre alterne entre la vie de Rose et celle de Rosy. On découvre la vie de Rose dans son présent et celle de Rosy dans son passé.

Dans ce livre, Ellen Urbani nous fait vivre l’ouragan Katerina de l’intérieur. Un récit réaliste bien documenté et terrifiant. Il est impossible de lâcher ce livre. Chapitre après chapitre, l’histoire se met en place, par bribe, jusqu’au dénouement final, que personnellement hélas j’avais vu venir.

L’écriture de l’auteure est fluide et percutante. Elle a réussi à me transporter à La Nouvelle-Orléans.
J’ai aimé suivre les deux Roses, leurs personnages sont bien construits ainsi que la relation des deux filles avec leurs mères. Un très bon moment de lecture.

C’est le premier roman de la collection Americana de Gallmeister que je lis et il m’a enchantée ! J’ai hâte à présent d’en découvrir d’autres.

Si vous vous intéressez à  Katerina, je vous conseille aussi de lire Zeitoun de Dave Eggers  un récit qui m’a profondément marquée.

<strongDéfit 50 romans-50 états : Louisiane

Landfall

8.5

L'ECRITURE DE L'AUTEUR

9.0/10

L'HISTOIRE

8.0/10

En résumé

  • Un roman captivant qui nous transporte au coeur de l'ouragan Katerina

Infomations

  • Gallmeister
  • 304 pages
  • 22€ 50

14 commentaires

  • Ellen Urbani
    27 mars 2016 à 19 h 19 min -

    Thank you for taking the time to read my novel, and for flattering me with your positive appraisal of the story. It is much appreciated!

    • Chinouk
      3 avril 2016 à 14 h 04 min -

      Thanks so much to you for taking the time to leave me a message, Ellen

  • Léa Touch Book
    27 mars 2016 à 19 h 19 min -

    Merci pour ce bel avis 🙂

  • Marie-Claude
    27 mars 2016 à 20 h 48 min -

    Un fabuleux roman. J’ai adoré (un peu moins la fin, mais bon…).
    Maintenant, « Zeitoun » me fait de l’oeil!

    • Chinouk
      28 mars 2016 à 12 h 10 min -

      Zeitoun est à lire absolument. La fin je l’avais vu venir depuis un moment 🙁

  • Kathel
    28 mars 2016 à 10 h 38 min -

    J’ai beaucoup aimé Zeitoun, un livre à lire absolument si on veut sortir de la fiction, et je suis très très tentée par Landfall !

    • Chinouk
      28 mars 2016 à 12 h 11 min -

      Zeitoun m’a profondément marqué et choqué ! un Témoignage incroyable !

  • keisha
    28 mars 2016 à 17 h 30 min -

    J’ai gueté plutôt d’autres parutions gallmeister (et oui, bonne collection Americana)

  • keisha
    28 mars 2016 à 17 h 31 min -

    guetté (oui oui wordpress, je suis trop rapide, ou plutôt tu es trop lent)

  • nansou
    30 mars 2016 à 19 h 02 min -

    ce roman est très tentant !

  • Louise
    11 avril 2016 à 9 h 24 min -

    Ce roman pourrait me plaire, j’aime beaucoup les premières phrases. Par contre Zeitoun m’a pas pas vraiment emballée. J’ai trouvé qu’il y avait trop de religion. Des pages de coran à lire!! merci. Et le personnage principal n’est pas un héros (dans le sens héroïque) il aurait mieux fait de s’occuper de sa famille. Le côté le plus intéressant du roman c’est la vision qu’il donne de l’Amérique, totalement paranoïaque.

    • Chinouk
      14 avril 2016 à 12 h 25 min -

      je ne me souvenais plus de la presence de la religion dans Zeitoun, tu as raison mais cela ne m’avais pas dérangée. Je suis aussi de ton avis pour le personnage principal. Mais ce livre démontre l’aberration de l’état américains a gérer cette catastrophe, c ‘est choquant !

  • Cassandre
    20 avril 2016 à 13 h 10 min -

    Je l’ai trouvé particulièrement touchant !

    • Chinouk
      11 mai 2016 à 12 h 49 min -

      moi aussi, j’ai beaucoup aimé les relations meres/ filles de ce roman (entre autre)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Logo les passions de chinouk