La dernière séance de Larry Mc Murtry


Larry McMurtry GallmeisterPremières phrases
Sonny avait l’impression d’être parfois la seule créature vivante de la ville. C’était une sensation désagréable qu’il ressentait généralement le matin de bonne heure, quand les rues sont complètement vides, comme c’était le cas par un certain samedi vers la fin du mois de novembre. La veille au soir, Sonny avait participé au dernier match de football en date du lycée de Thalia, mais ce n’était pas pour cela qu’il se sentait si bizarre et si seul. Ça venait seulement de l’atmosphère de la ville.

Pourquoi ce livre

Voilà très longtemps que je souhaite découvrir Larry McMurtry ! J’ai d’ailleurs le tome 1 de Lonesome Dove — son best-seller – dans ma PAL depuis un bon moment. Mais comme je n’aime pas découvrir un auteur par son meilleur titre, j’ai profité de la réédition du titre — avec cette sublime couverture — de la collection Totem de Gallmeister pour me lancer. Et puis la dernière séance, pour une projectionniste, forcément que cela allait me parler, non ?

Mon avis sur La dernière séance de Larry Mc Murtry

A Thalia, petite ville du Texas parcourue par les vents, il ne se passe rien. Duane, Sonny, deux copains tentent de s’occuper comme ils le peuvent car outre la salle de billard et le cinéma, il n’y a rien a faire.

Entre petits boulots après les cours– pour avoir de quoi s’amuser le weekend – et entraînement sportif, ils tentent de trouver l’amour. Jacy, la copine de Duane est issue d’une famille riche, elle s’ennuie dans cette relation, alors elle tente ( pour pimenter sa vie ) de tout faire pour se faire remarquer et que la ville parle d’elle.

Quel plaisir que ce roman, j’ai adoré l’ambiance années 50 qui s’en dégage. Suivre Sonny et Duane dans leurs espoirs et désespoirs fut un pur bonheur.
Larry McMurtry a su parfaitement retranscrire la langueur qui sévit dans cette petite ville et retranscrire les attentes et envies des jeunes Américains de l’époque quand le summum de la révolte est de s’enfuir avec son chéri du moment pour se marier en cachette.

Les personnages qui gravitent autour des deux copains m’ont beaucoup plu aussi. Les personnages adultes, mais aussi le jeune Billy qui occupe son temps à balayer la ville et que j’ai trouvé très touchant.

La dernière séance est le premier livre qui met en scène les aventures de Duane et Sonny et actuellement je n’ai qu’une hâte c’est de retrouver les deux copains dans la Texasville, qui est la « suite » de leurs aventures.

Après ma lecture, je me suis procuré le film de Peter Bogdanovich sorti en 1971. Un magnifique film dans un très esthétique noir et blanc, extrêmement fidèle au livre de Larry McMurtry avec une sublime programmation musicale.

Bande annonce du film de Peter Bogdanovich

La dernière séancede Larry McMurtry

La dernière séancede Larry McMurtry
7.5

L'ECRITURE DE L'AUTEUR

7.5/10

L'HISTOIRE

7.5/10

En résumé

  • Traduction : Simone Hilling
  • Titre Vo : The Last Picture Show

Infomations

  • Editions Gallmeister (17 octobre 2017)
  • 280 pages
  • Poche : 9.20€ Ebook: 8.99€

3 commentaires

  • Marie-Claude
    28 novembre 2017 à 18 h 25 min -

    Ah! Ravie qu’il t’ait plu. Le grand format m’attend.
    J’étais persuadée que tu avais lu Lonesome Dove… À suivre, donc!

  • keisha
    29 novembre 2017 à 8 h 28 min -

    Forcément qu’il faut lire Texasville maintenant!!! Puis encore la suite…

    • Chinouk
      11 décembre 2017 à 11 h 02 min -

      Ouiiiiiiii !! c’est prévu 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *