Ceux qui te mentent de Nuala Ellwood


thriller nuala ellwoodPremières phrases
Elle est en sécurité désormais. Libérée de ses démons. Sa dernière demeure, sous les eaux, est un havre de quiétude. Je pense que l’endroit lui aurait plu. Il lui aurait semblé parfaitement adapté. Bien que j’aie du mal à croire qu’elle puisse trouver la sérénité après une mort aussi violente, j’espère néanmoins que c’est le cas. Ma sœur, ma si jolie sœur.

Pourquoi ce livre
J’avais envie d’une lecture addictive, dans ce cas-là je me tourne souvent vers du thriller. En parcourant le catalogue de NetGalley la couverture de « Ceux qui te mentent » m’a tapé dans l’oeil : un gros titre rouge, une plage, une femme en rouge. La petite phrase sous le titre a fini de me convaincre.

Mon avis sur Ceux qui te mentent de Nuala Ellwood

Kate, le personnage principal, est une journaliste de guerre. Elle effectue une mission en Syrie quand elle apprend le décès de sa mère. Elle rentre donc dans sa ville natale pour régler la succession. Mais son séjour dans la maison maternelle va réveiller des souvenirs d’enfance enfouis comme la perte de son petit frère – dont sa mère ne s’est jamais remise – ou la violence de son père alcoolique. Ce retour va être aussi l’occasion de tenter de renouer le dialogue avec Sally, sa sœur, qui a sombré dans l’alcoolisme .

Kate a du mal à faire face, d’autant plus qu’elle est en plein dans un stress post-traumatique ; elle a dû faire face à la mort d’un petit garçon devant ses yeux lors de sa dernière mission. Ce petit garçon ne cesse de la hanter. Les anxiolytiques qu’elle prend à haute dose (souvent accompagné d’alcool) lui font un peu perdre la tête. Heureusement qu’il y a Paul, le mari de Sally, qui l’aide à surmonter tout cela.
Le livre est découpé en deux grandes parties. Dans la première l’histoire se met en place tranquillement: d’entrée, on retrouve Kate lors d’un interrogatoire, puis les chapitres s’alternent avec le récit des événements qui ont eu lieu une semaine avant la garde à vue. Dans la seconde partie, c’est Sally, sa sœur, qui prend la parole.

J’ai beaucoup aimé ce thriller psychologique, qui m’a captivé dès les premières pages. Pourtant, la première partie prend vraiment le temps de mettre en place l’histoire : entre les interrogatoires, les souvenirs d’enfance de Kate, le traumatisme qu’elle a vécu à Alep.
Puis dans la seconde partie, tout s’accélère. J’ai dévoré d’une traite le dernier quart du livre où tout nous explose au visage ;
toutes les pièces du puzzle sont distillées au compte-goutte, petit à petit. Je pensais avoir réussi à trouver le dénouement, eh bien non, j’en étais très loin.

Le seul truc que je trouve dommage c’est la phrase d’accroche, sur la couverture qui forcément nous fait de suite focaliser sur un personnage.
L’écriture de l’auteur est limpide et la construction excellente. Malgré les allers-retours et les rêves de Kate, l’auteur ne nous perd jamais. Pour un premier roman, Nuala Ellwood a vraiment fait fort !

Si vous avez envie d’une lecture captivante, ce livre est pour vous !

Ceux qui te mentent de Nuala Ellwood

Ceux qui te mentent de Nuala Ellwood
7.8

L'ECRITURE DE L'AUTEUR

8.0 /10

L'HISTOIRE

7.5 /10

Infomations

  • Michel Lafon (8 février 2018)
  • 366 pages
  • Broché : 19.95€/ Ebook: 14.99€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.